2 min de lecture Venezuela

Le Venezuela est au bord du gouffre

REPLAY / ÉDITO - Le président Nicolas Maduro a proclamé "l'état d’exception", alors que l'économie du pays s’effondre littéralement.

LENGLET 245300 Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Le Venezuela est au bord du gouffre Crédit Image : SIPA / Miguel Gutiérrez | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Le Venezuela est au bord de la guerre civile, qui oppose les partisans de l’actuel président, Nicolas Maduro, révolutionnaire d’opérette et héritier du populiste Hugo Chavez, et l’opposition de droite, qui a gagné les dernières élections législatives. Si les belligérants sont ainsi déchaînés, c’est que la crise économique s’approfondit (pénuries alimentaires, queues interminables à l’entrée des magasins, paralysie des transports, grèves incessantes, inflation à trois chiffres, récession de 10% l’année dernière...) alors que, c’est un comble, le pays possède un sous-sol extrêmement riche, avec les premières réserves de pétrole au monde, devant l’Arabie Saoudite.

Comment peut-on être à la fois aussi riche et en faillite ? Le déclencheur de la crise, c’est la violente baisse des cours du pétrole, qui a fait baisser les revenus du pays. 96% des exportations proviennent du pétrole. Mais le fond du problème, c’est l’incompétence du régime et la montée de la corruption. Tout a été misé sur le pétrole et, au lieu de travailler à diversifier l’économie, les dirigeants ont dépensé tous les dividendes de l’or noir pour financer leur clientèle électorale et pour tenter de réduire la pauvreté. Celle-ci a baissé un temps, mais elle remonte aujourd'hui de façon dramatique.

Le pays importe de l'essence

Pour vous donner une idée, le Venezuela a créé un fonds souverain, comme les autres pays pétroliers. Mais alors que les pays arabes disposent de centaine de milliards, justement pour développer d’autres sources de sources, le Venezuela n’a plus qu’un seul milliard dans son fonds sans fond. La faillite financière menace.

À lire aussi
Juan Guaido, le 23 juillet 2019 Venezuela
Les infos de 22h - Venezuela : feu vert du Parlement à une intervention étrangère

L’appareil de production pétrolier est géré de façon catastrophique. Là encore, un seul fait en dit long : le pays, qui dispose des premières ressources pétrolières au monde, est désormais obligé d’importer de l’essence. Les compagnies pétrolières ont été nationalisées par Hugo Chavez, lorsqu'il est arrivé au pouvoir, ce qui est assez logique quand la richesse est aussi concentrée dans un seul secteur.

Mais là encore, c’est le clientélisme qui a prévalu. Le nombre d’employés a été multiplié par quatre depuis l’élection de Chavez, en  1999, alors que la production de pétrole a baissé sur la même période. L’économie est elle-même gérée de façon aberrante, avec quatre taux de change pour le bolivar, la monnaie, et un marché noir florissant.

Victime de la "maladie hollandaise"

Comment le pays a-t-il fait pour échouer à développer d’autres secteurs ? C’est un phénomène classique dans les pays qui possèdent une richesse naturelle importante. C’est ce qu’on appelle la "maladie hollandaise", car elle a été diagnostiquée dans les années 1950 aux Pays-Bas, qui exploitaient de larges réserves de gaz naturel. Quand on a cette maladie, toutes les ressources sont aspirées par l’exploitation de la ressource naturelle, parce que c’est évidemment le secteur où la rentabilité est la plus élevée.

Cela finit par compromettre l’avenir du pays, qui devient mono-industrie et s’expose soit à la chute des prix, soit à l’extinction des réserves du sous-sol. Jean Boissonnat, un grand journaliste économique, disait toujours : "La richesse trouvée rapporte moins que la richesse créée". L’effondrement du Venezuela en est une nouvelle illustration.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Venezuela Amérique du Sud International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783261236
Le Venezuela est au bord du gouffre
Le Venezuela est au bord du gouffre
REPLAY / ÉDITO - Le président Nicolas Maduro a proclamé "l'état d’exception", alors que l'économie du pays s’effondre littéralement.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-venezuela-est-au-bord-du-gouffre-7783261236
2016-05-17 08:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IXbDGTR-sUVjR9NptsAltQ/330v220-2/online/image/2016/0517/7783261836_une-manifestation-a-caracas-le-11-mai-2016.jpg