4 min de lecture Auto

Le Sans plomb 95 victime du succès de l'E10

Si le diesel est toujours superstar avec 80% des ventes, on observe un bond spectaculaire de la consommation de l'E10.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux
>
Le Sans plomb 95 victime du succès l'E10 Crédit Image : AFP / Éric Piermont | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux Journaliste RTL

Les conducteurs qui font le plein, le constatent, la facture s'est alourdie. En moyenne, 1,40 euro le SP 98, 1,27 le gazole. Il faut remonter à juillet 2015 pour trouver un prix aussi élevé. La faute aux producteurs de pétrole, mais aussi aux taxes. En ce domaine, en France, nous sommes les champions du monde ! Le pétrole brut ne représente que 25% du prix de l'essence en station-service. Le reste est lié pour 15% au raffinage et à la distribution et pour 60% aux taxes, comme la taxe carbone qui a bondit de près de 40% au 1er janvier dernier. Mais ce n'est rien à côté du Venezuela où il y a quelques mois les prix ont subitement grimpé de 6000%. Malgré cela, c'est le pays où l'essence est la moins chère : comptez en moyenne 6 euros un plein !

En France on en est loin, la grande tendance c'est le carburant "vert". Si le diesel est toujours superstar avec 80% des ventes, on observe un bond spectaculaire de la consommation de l'E10 : + 2,5 en un an. Et cela s'accélère depuis quelques semaines, à tel point qu'il est en passe de dépasser le SP 95 traditionnel. Il faut dire que la grande distribution a décidé de mettre le turbo en passant massivement à l'E10. Ils doivent en effet vendre une certaine quantité de biocarburant sous peine de pénalités.

L'E10 est plus "vert" que le SP traditionnel car il a la particularité, par rapport à l'essence ordinaire, de contenir 10% d'éthanol, un alcool végétal, issu du blé et de la betterave. Il est donc plus vert et surtout moins cher, d'environ 2 centimes car étant plus écolo il bénéficie d'une fiscalité allégée. L'idée de l'Union européenne est d'ailleurs que peu à peu, il puisse remplacer le bon vieux 95. C'est d'ailleurs en train de se mettre en place en Belgique depuis le début de l'année.

À lire aussi
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, le 21 octobre 2018. carburants
17 novembre : aucun "blocage total" accepté, annonce Christophe Castaner

Mais il n'est pas compatible avec tous les modèles et si on en trouve plus, à terme, cela risque de poser problème pour les propriétaires de vieilles voitures, même si 9 véhicules sur 10 sont aujourd'hui compatibles. Pour les modèles de plus de 17 ans, attention, le risque est la corrosion. La liste des modèles est disponible sur internet. Pour les deux roues, pas mal de modèles sont incompatibles, il est conseillé de passer au 98. Ce qui forcément alourdit la facture.

Le palmarès des voitures les plus volées

Cette semaine Auto Plus publie son traditionnel palmarès des voitures les plus volées en France, en 2016. La Smart qui était l’an passé la voiture la plus volée en France perd son titre et n’apparaît plus qu’en 2e position. La Smart reste donc très volée, à la fois parce qu’elle résiste mal à l’effraction, mais aussi parce que les modèles volés sont désossés et alimentent un marché noir de pièces d’occasion particulièrement développé sur ce modèle dont les pièces neuves sont très chères.

Mais le modèle qui prend cette année la tête du palmarès des voitures les plus volées, c’est le Range Rover Evoque. Un SUV de luxe qui est victime de son succès : les modèles volés sont souvent revendus à l’étranger via des filières très organisées. Et ce Range Rover est aussi victime de la faiblesse de ses protections électroniques. Et à propos de faiblesses électroniques, l’actuelle Renault Clio est de plus en plus volée et apparaît désormais en haut de notre palmarès. La faute à sa carte de démarrage qui est trop facile à pirater.

Car le vol électronique, ce qu’on appelle le vol à la souris, est toujours en progression, même si le nombre global de voitures volées a baissé de 2,5% en 2016, le nombre de vols électroniques ne cesse d’augmenter. Et ça parce que les constructeurs ne protègent pas assez bien leurs voitures. À tel point que le nombre de vols élucidés est en chute libre, on ne retrouve les coupables que dans moins de 10% des cas… tout simplement parce que le vol électronique laisse très peu de traces.

Les villes les plus à risque

Autre info intéressante de l’enquête d’Auto Plus : les endroits on a le plus de risques de se faire voler sa voiture. Si vous habitez une très grande ville et que vous garez votre voiture dans la rue pendant la nuit, vous êtes dans la cible ! Les villes les plus touchées par les vols de voitures sont dans l’ordre Paris, Marseille et Lille. Globalement en France, 52% des voitures ont été volées dans la rue contre 31% dans un parking… 
Et enfin les 3/4 des vols ont été commis de nuit.

Pour perturber les voleurs modernes, il faut revenir aux méthodes traditionnelles et notamment le bon vieux bloque volant, qui se verrouille sur le volant et l’empêche de tourner. Ce n'est pas imparable, mais ça ne coûte pas très cher, une centaine d’euros en moyenne, et ça va vraiment déranger le voleur qui utilise l’électronique. Et si vous avez une auto vraiment à risque, je vous recommande faire poser sur vos vitres un film transparent anti-effraction, qui compliquera l’entrée dans le véhicule. Là, il faut compter entre 400 et 500 euros pour couvrir toutes les vitres.

Et puis, dernier conseil, choisissez bien votre assurance. Par exemple, si vous avez une auto très récente, optez pour une assurance qui va vous proposer une garantie "valeur à neuf", c’est-à-dire que pendant 2 à 3 ans, si la voiture est volée l’assureur vous remboursera exactement le prix que vous l’avez payée.

Les malus

Malus à la vignette écologique. Avec le pic de pollution, les commandes ont grimpé en flèche, plus de 3,3 millions. Résultat, les délais de réception ont été multipliés par 10. Initialement prévus entre 24 heures à 48 heures, ils prennent désormais 10 jours en moyenne. Sans compter les bugs que nous signalent de nombreux auditeurs. Ainsi Didier de Puteaux, a reçu en double la vignette. En tout cas, si si vous n'avez rien reçu. Il suffit de montrer le justificatif de paiement pour éviter la prune.

Autre malus aux arnaques autour de la nouvelle vignette écologique qui continuent sur le web. On trouve toujours des sites internet qui vendent cette vignette entre 10 et 20 euros, au lieu de 4,18 euros qui est son unique prix officiel. Alors rappelons que sur internet, cette pastille ne peut s’obtenir que sur le site officiel du gouvernement : certificat-air.gouv.fr.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Essence Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786962739
Le Sans plomb 95 victime du succès de l'E10
Le Sans plomb 95 victime du succès de l'E10
Si le diesel est toujours superstar avec 80% des ventes, on observe un bond spectaculaire de la consommation de l'E10.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-sans-plomb-95-victime-du-succes-de-l-e10-7786962739
2017-01-28 08:48:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Kawg1O4jcY4_pguhqGCJ4g/330v220-2/online/image/2015/1127/7780654080_une-pompe-a-essence-proposant-un-mix-sans-plomb-ethanol.jpg