1 min de lecture Assurance auto

Le prix de l'assurance auto devrait augmenter en 2019

En cause : le nombre d'automobilistes qui roulent sans assurance ne cesse de prendre de l'ampleur.

Auto-Radio iTunes RSS
Le prix de l'assurance auto devrait augmenter en 2019
Crédit Média : RTL Crédit Image : Brice Tahar / RTL

600.000 conducteurs conduiraient sans permis et 700.000 sans assurance. C'est une hausse de 30 % en 5 ans.  Et pour les compagnies ce chiffre pose problème. Car en cas d'accident si vous n'avez pas de contrat, ou en cas de délit de fuite par exemple c'est un fond de garantie qui prend en charge les indemnités pour les victimes. Or, ce fond alimenté par les assureurs est en hausse constante, + 13% en un an, pour un total de 154 millions d'euros.

Et pour faire face à cette hausse des indemnités, le nouveau projet de loi de finance demande aux assureurs de mettre davantage la main à la poche l'an prochain. Une contribution qui va ainsi passer de 12 à 25 %, soit 33 millions d'euros. Ce qui devrait se traduire par une hausse des cotisations de 1 à 2 %.

Pourtant, il y a bien un projet de Fichier des véhicules assurés qui va se mettre en place. Et cela dès le 1er janvier prochain. En quelques clics, les forces de l'ordre pourront ainsi consulter à distance cet immense fichier avec des dizaines de millions de données. Cette base pourra révéler en quelques secondes si vous êtes en règle. Avec toutes les informations nécessaires : comme le nom de l'assureur, le numéro du contrat et surtout sa période de validité.

Des amendes qui peuvent grimper à 3.750 euros

Dans un deuxième temps, les forces de l'ordre pourront également, sans vous arrêter détecter les véhicules non assurés, grâce aux lecteurs automatiques de plaque qui équipent notamment les voitures radars.

L'enjeu n'est pas mince en terme de sécurité puisque les conduites sans assurances c'est 7% de la mortalité routière, soit 235 décès par an. Rouler sans assurance c’est vous exposer à de fortes amendes qui peuvent grimper à 3.750 euros, et surtout en cas d'accident le conducteur responsable devra rembourser chaque mois une mensualité calculée en fonction de ses revenus, parfois durant toute sa vie.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés