1 min de lecture Union européenne

Le Parlement européen coûte 3,80 euros par an et par citoyen

3,80 euros par an et par habitant, c'est ce que coûte le Parlement européen. La France est l'un des pays qui contribue le plus au budget de l'Europe, c'est aussi elle qui bénéficie le plus de ses aides.

Parlement européen (illustration)
Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP

En 2018, un habitant européen a déboursé 3,80 euros pour le Parlement européen. À titre de comparaison, un Français verse 8 euros par an pour l'Assemblée nationale. Ces 3.80 euros correspondent aux frais de fonctionnement de l'institution, sur ses sites de Bruxelles, Strasbourg et Luxembourg. 

En 2018, le budget du Parlement européen était de 1.95 milliard d'euros, selon le site de l'institution. Si on divise ce chiffre par le nombre d'habitants de l'Union européenne, c'est-à-dire 512,6 millions la même année, on obtient le résultat de 3,80 euros par an et par européen.


Les États ne contribuent pas de la même façon à ce budget. La France est le deuxième pays qui contribue le plus, à hauteur de 16 milliards d'euros par an, derrière l'Allemagne et devant l'Italie et le Royaume-Uni. Le classement est plutôt logique puisque ces quatre pays sont les plus riches et les plus peuplés d'Europe. L'argent versé par les États au Parlement sert à financer des projets ou des programmes européens, comme Erasmus, le système qui permet les échanges universitaires à travers l'Europe.

La France donne beaucoup mais reçoit également beaucoup. C'est le pays qui bénéficie le plus des aides de l'Europe, soit 13 milliards d'euros en 2017. Un chiffre qui s'explique largement par les aides de la politique agricole commune (PAC), dont la France est l'une des principales bénéficiaires.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés