2 min de lecture Commerce

Le paiement sans contact à la traîne en France

REPLAY - Alors que la majorité des cartes bancaires sont aujourd'hui équipées du système de paiement sans contact, certains commerçants rechignent encore à le mettre en place.

>
Le paiement sans contact à la traîne en France Crédit Image : ingenico.com | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Orange a récemment annoncé le déploiement du paiement sans contact avec le téléphone. L’an dernier, Apple avait présenté le même système avec l’iPhone6. Samsung n’est pas en reste, et pourtant on dirait que le paiement sans contact patine un peu en France. Selon Jean-Baptiste Giraud, rédacteur en chef de economiematin.fr, en France, il y a aujourd’hui plus de six cartes bancaires sur dix qui permettent de payer sans contact chez les commerçants. Sauf que justement, c’est chez les commerçants que cela bouchonne un peu, car seul un terminal de paiement électronique sur quatre est compatible avec cette technologie. 

Il faut ajouter à cela que beaucoup de commerçants ne proposent pas à leurs clients de payer sans contact car cela ne les arrange pas. En pratique, un commerçant a besoin d’avoir de la monnaie. Mais il y a une autre raison officieuse : pour les commerçants, être payé en liquide, c’est aussi pouvoir payer en liquide, des salaires ou des achats, tout en mangeant de la TVA sur le dos de l’État.

Michel Sapin demande aux banques de diviser par deux leurs commissions

Car il y a beaucoup de petits commerçants qui survivent grâce au petit flux de paiement en liquide qui leur reste. Le travail au noir, qui n’est pas le fait que de cela, c’est tout de même 55 milliards d’euros. La fraude à la TVA, elle, atteint 10 à 15 milliards d’euros. C’est pour cela que le gouvernement insiste pour que le paiement sans contact devienne la norme. Michel Sapin, le ministre des finances, est même allé toquer à la porte des banques pour leur demander de diviser par deux leur commission sur les petits paiements en carte bancaire, histoire de motiver un peu plus les petits commerçants qui perdaient quelques centimes lors des transactions par paiement sans contact.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commerce Banques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants