1 min de lecture Jean-Marc Ayrault

"Le pacte d'avenir est un pacte d'abandon", dit le porte-parole des Bonnets rouges

RÉACTION - Les Bonnets rouges rejettent le pacte d'avenir présenté par Jean-Marc Ayrault. Pour Thierry Merret, porte-parole du mouvement, ce pacte "se moque des Bretonnes et des Bretons".

Entre 17.000 et 40.000 bonnets rouges se sont réunis à Carhaix pour protester contre l'écotaxe et pour l'emploi en Bretagne, ce samedi 30 novembre 2013.
Entre 17.000 et 40.000 bonnets rouges se sont réunis à Carhaix pour protester contre l'écotaxe et pour l'emploi en Bretagne, ce samedi 30 novembre 2013. Crédit : AFP / FRED TANNEAU
Patrice Gabard et La rédaction numérique de RTL

Jean-Marc Ayrault est en Bretagne ce vendredi 13 décembre afin de signer le pacte de compétitivité validé par le Conseil régional de Bretagne. Cependant, il ne convient pas aux principaux intéressés, les Bonnets rouges.

Ce mouvement qui rassemble plusieurs métiers, qualifie ce pacte "d'escroquerie intellectuelle", de texte "griffonné dans l'urgence". "Ce n'est pas un pacte d'avenir, c'est plus un pacte d'abandon", estime Thierry Merret porte-parole des Bonnets rouges. "C'est un peu se moquer des Bretonnes et de Bretons", ajoute-t-il.

30.000 personnes s'étaient rassemblées lors de chaque manifestation pour dénoncer l'écotaxe. Désormais, le mouvement en a terminé avec les actions coup de poing et change de stratégie.

À lire aussi
Christian Paul, le 21 avril 2015 à l'Assemblée nationale Parti socialiste
Déchéance de nationalité : "C'est une faute politique majeure", pense Christian Paul

Des comités locaux

Les Bonnets rouges souhaitent désormais s'inscrire dans la durée en organisant des comités locaux dans toute la Bretagne. Une trentaine sont déjà en préparation. Ces comités centraliseront les requêtes des travailleurs et formuleront des cahiers de doléances. Ils seront ensuite présentés lors d'états généraux.

Ce système permettra de donner la parole aux "acteurs du territoire, les besogneux qui travaillent et qui ont des propositions à faire", explique Thierry Merret.

>
"Ce n'est pas un pacte d'avenir, mais un pacte d'abandon", dit Thierry Merret, porte-parole des Bonnets rouges Crédit Média : Patrice Gabard | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Marc Ayrault Bonnets rouges Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767869145
"Le pacte d'avenir est un pacte d'abandon", dit le porte-parole des Bonnets rouges
"Le pacte d'avenir est un pacte d'abandon", dit le porte-parole des Bonnets rouges
RÉACTION - Les Bonnets rouges rejettent le pacte d'avenir présenté par Jean-Marc Ayrault. Pour Thierry Merret, porte-parole du mouvement, ce pacte "se moque des Bretonnes et des Bretons".
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-pacte-d-avenir-est-un-pacte-d-abandon-dit-le-porte-parole-des-bonnets-rouges-7767869145
2013-12-13 16:49:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XhQ1q2UYVStas4ddj15ENg/330v220-2/online/image/2013/1130/7767475510_entre-17-000-et-40-000-bonnets-rouges-se-sont-reunis-a-carhaix-pour-protester-contre-l-ecotaxe-et-pour-l-emploi-en-bretagne-ce-samedi-30-novembre-2013.jpg