2 min de lecture Immobilier

Le marché de l'immobilier neuf toujours en berne

Les constructions de logements diminuent en France, malgré les mesures avancées par le gouvernement.

Vue de Paris (illustration)
Vue de Paris (illustration) Crédit : LIONEL BONAVENTURE/AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le marché de l'immobilier neuf se porte toujours aussi mal en France, les constructions de logements diminuent et l'effet des mesures de relance annoncées par le gouvernement ne se fera pas sentir avant des mois.

Les mises en chantier de logements neufs ont continué à régresser d'avril à juin, diminuant de 19,3% sur un an, pour s'établir à 69.531 dans le pays, selon les statistiques du ministère du Logement publiées mardi.

Par type de logement, les mises en chantier de logements ordinaires accentuent leur chute, qui atteint 21,9% à 63.338 unités sur les trois derniers mois écoulés contre -21,4% à fin mai. En revanche le marché plus restreint des logements en résidence (seniors, étudiants), demeure bien orienté avec un bond de 20,9% à 6.193 unités sur la période.

À lire aussi
Une société arnaque ses clients sur leurs prêts immobiliers justice
VIDÉO - Vaste arnaque aux prêts immobiliers, 600 personnes concernées

Des mesures à effet limité

Sur les douze mois écoulés entre juillet 2013 et juin 2014, le nombre de logements neufs mis en chantier affiche un recul plus modéré de 10,7% à 305.654 unités. Celui-ci s'accélère toutefois au fil des semaines: il était de -8,5% un mois plus tôt, et de -6,5% à fin avril.

Le 25 juin, le gouvernement a annoncé une série de mesures visant à relancer la construction : un Prêt à taux zéro (PTZ) aux critères d'octroi élargis, le développement de l'investissement locatif, l'accélération des cessions de foncier public, ou encore la simplification des normes de construction, afin d'en abaisser le coût.

Certaines mesures entreront en vigueur dès septembre, et de nouvelles seront annoncées le mois suivant. Mais dans un secteur où l'inertie est grande, elles ne produiront leur effet que dans plusieurs mois, ce qui laisse augurer une année 2014 plus que morose.

Ainsi pour Olivier Eluère, économiste de Credit Agricole SA, "ces mesures de soutien devraient interrompre la baisse des ventes dans le logement neuf et permettre une légère reprise, mais plutôt en 2015."

Mais elles "n'auront qu'un effet limité", estime-t-il. Pour "stimuler durablement le marché du neuf", il faudrait selon l'économiste une "libération massive de terrains à construire, des incitations données aux municipalités, une simplification plus poussée des normes et une baisse de la TVA".

Une baisse des permis de construire

Le nombre de permis de construire accordés pour des logements neufs, qui renseigne sur les futures mises en chantier affiche un recul de 12,5% sur la période, à 88.911. Sur douze mois, la baisse des permis de construire est de 20,2% à 387.748 unités, équivalente à celle enregistrée un mois plus tôt (-20,7%).

"La chute des permis de construire est inexorable, l'attentisme pré-électoral n'a pas été suivi d'un rebond, les niveaux sont exceptionnellement bas", commente François Payelle, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI).

Ces chiffres montrent "l'urgence des mesures à prendre", dit-il, demandant une fiscalité incitative sur les terrains privés constructibles et une mobilisation "rapide" du foncier public.

En 2013, quelque 332.000 logements neufs avaient été mis en chantier en France, un chiffre en repli de 4,2% sur un an et très en-deçà de l'objectif gouvernemental annuel -- encore jamais atteint dans l'Hexagone -- d'un demi-million.

Selon l'Insee, le secteur de la construction (bâtiment et travaux publics) est le principal frein à la croissance en France, et lui coûtera 0,4 point de produit intérieur brut (PIB) cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immobilier Construction France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773498819
Le marché de l'immobilier neuf toujours en berne
Le marché de l'immobilier neuf toujours en berne
Les constructions de logements diminuent en France, malgré les mesures avancées par le gouvernement.
https://www.rtl.fr/actu/conso/le-marche-de-l-immobilier-neuf-toujours-en-berne-7773498819
2014-07-30 12:12:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DxMBCxKpLb3lEU6hhmgbJQ/330v220-2/online/image/2014/0730/7773498914_000-par7851893.jpg