2 min de lecture 3G

La téléphonie 4G arrive : ce qui va changer pour les consommateurs

AVANT/APRÈS - Les opérateurs précisent peu à peu leurs tarifs pour la 4G, que l'on compare au "passage de la télévision en noir et blanc à la couleur". Mais quelles sont les différences entre les deux systèmes ?

Les opérateurs sont en pleine course à la couverture 4G
Les opérateurs sont en pleine course à la couverture 4G Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Il fut un temps où il y avait le réseau GSM avec son WAP et ses SMS et cela paraissait déjà bien. Ensuite il y a eu Edge, et c'est vrai que c'était mieux, en tout cas en terme de possibilités pour les utilisateurs. Puis est arrivée la 3G, suivie par la 3G+ et même par la 3G++ (alias H+). Mais les opérateurs ne comptent pas s'arrêter là, ils sont d'ores et déjà engagés dans la bataille de la 4e génération.

Orange dépasse le millier d'antennes en service, SFR vient de lancer son réseau 4G à Paris, au lendemain de l'annonce des tarifs très offensifs de Bouygues Telecom, qui se lancera le 1er octobre. Alors que tout s'accélère, RTL.fr fait le point sur les principales différences entre les deux systèmes.

La vitesse de surf

AVANT - La 3G propose un débit maximum de 1,9Mb/s, ce qui permet de télécharger un album de 60Mo en 19 minutes et 30 secondes. La 3G+ a été révolutionnaire en faisant passer le téléchargement à 1 minute 15.

APRÈS - Avec la 4G, il faudra... 10 secondes ! Le débit maximum passer en effet à 100Mb/s. De quoi regarder la télé sur son téléphone sans à-coups, et parfois plus rapidement que sur son ordinateur (l'ADSL plafonne à 25Mb/s). À vous l'envoi de contenus, les jeux vidéos en streaming et même l'apparition d'objets connectés comme en Corée ! Les opérateurs boostent leurs campagnes promotionnelles en montrant un réseau 3G+ aux allures de modem 56k, comme dans cette vidéo promotionnelle d'Orange.

>
Un comparatif entre la 3G+ et la 4G par Orange

Le prix du forfait... et du téléphone

À lire aussi
Une personne consulte son smartphone dans le métro à Paris Connecté
Téléphonie mobile : une carte pour vérifier la qualité du réseau près de chez vous

AVANT - La plupart des smartphones captent jusqu'à la 3G au minimum, grâce à des forfaits désormais classiques auprès des opérateurs.

APRÈS - Avec la 4G, selon le PDG de SFR, "c'est radicalement différent, c'est comme passer de la télévision en noir et blanc à la couleur". Alors cela justifie un forfait un peu plus cher selon les opérateurs : ils commenceront à 29,99 euros par mois avec 3Go en débit internet, sans engagement et sans téléphone. Sauf que cette limite risque d'être vite atteinte si les utilisateurs profitent du débit pour télécharger davantage. Attention, de plus, tous les téléphones ne sont pas compatibles. Exemple : l'iPhone 4 ne capte pas ce réseau et l'iPhone 5 ne devrait le faire que chez Bouygues. Pas de problème pour la future version 5S de l'appareil à priori.

En attendant la 4G Advanced, la couverture nationale !

ET ENCORE APRÈS - Les opérateurs prévoient la mise en service d'un réseau nommé 4G LTE Advanced, une norme prévoyant des téléchargements à l'arrêt allant jusqu'à 1Gb/s. Mais d'ici là, ils devront travailler sur l'extension de leur zone de couverture, encore parcellaire. Bouygues Télécom prévoit d'offrir la 4G à 40% du territoire lors de son lancement, alors que SFR et Orange n'en seront qu'à 30 à 35%. Free envisage de rentrer sur le marché avec une telle couverture au 1er janvier 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
3G 4G Free
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants