2 min de lecture Loi Travail

La surtaxe des CDD : bonne idée ou frein à l'embauche ?

REPLAY - Le gouvernement réfléchit à une possible surtaxation des CDD.

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
On refait le monde du 10/03/2016 Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Jeudi 10 mars, François Hollande a affirmé que le CDI devait "être la voie normale, la voie générale, pour entrer dans l'entreprise", en marge d'une visite d'entreprise en Seine-et-Marne. La surtaxe des CDD, vieille demande des syndicats, est bien sur la table pour les négociations sur l'assurance chômage et pourrait même prendre place dans la loi El Khomri, si l'on en croit les dernières déclarations de Myriam El Khomri, ministre du Travail et de Jean-Marie Le Guen, ministre chargé des Relations avec le Parlement. Cette surtaxe des CDD serait-elle une bonne idée ou au contraire un frein à l'embauche ?

"Sur le papier, on pourrait se dire que la surtaxation des CDD est une bonne idée sauf que cette mesure ne s'inscrit pas dans un projet de loi puisqu'elle a pour seul but d'apaiser la colère des syndicats, hostiles à la loi Travail", explique Philippe Besson. L'écrivain pointe surtout  "l'absence de cohérence de cette mesure. Si on fait une loi pour favoriser l'embauche, la taxation des CDD n'est surement pas la première décision à prendre". 

Alain Duhamel de son côté pense que cette mesure "ne sera pas assez sociale pour la gauche et pas assez libérale pour la droite". Selon lui le gouvernement perdra des deux côtés et les Français auront le sentiment que pour réformer en France, il faut des circonstances politiques exceptionnelles. Alain Duhamel estime que le réflexe français qui consiste à régler un problème par un impôt, "est légèrement débile". 

À lire aussi
Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, à Montreuil le 25 mai 2018. Chômage
Pourquoi les permittents sont menacés par la loi "Avenir professionnel" ?

Guillaume Perrault rappelle que l’augmentation des cotisations patronales à l'invitation du gouvernement en 2013 et imposée par les partenaires sociaux, "n'a pas du tout freiné le recours massif aux CDD". Le journaliste estime que les taxes ne dissuadent pas les employeurs à avoir recours aux CDD, précisant qu'il existe déjà une prime de précarité de 10% qui est versée au salarié. "Ça n'a jamais dissuadé un chef d'entreprise de choisir le CDD". 

Yvan Levaï met en avant la précarité du travail, du salariat d'aujourd'hui. "La précarité elle est pour tout le monde alors ne nous faisons pas croire qu'il y a une classe sociale qui s'appelle les jeunes".

On refait le monde avec :
- Philippe Besson, écrivain
- Yvan Levaï, journaliste
- Guillaume Perrault, grand reporter au Figaro
- Alain Duhamel, éditorialiste

Lire la suite
Loi Travail Droit du travail CDD
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782312203
La surtaxe des CDD : bonne idée ou frein à l'embauche ?
La surtaxe des CDD : bonne idée ou frein à l'embauche ?
REPLAY - Le gouvernement réfléchit à une possible surtaxation des CDD.
https://www.rtl.fr/actu/conso/la-surtaxe-des-cdd-bonne-idee-ou-frein-a-l-embauche-7782312203
2016-03-10 21:24:00