6 min de lecture Maison jardin cuisine détente

La Foire de Paris et les tapis de salade dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

REPLAY - Au programme, la Foire de Paris et ses idées déco pour la maison ou encore la recette des concombres en conserve.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 29 avril 2017 Crédit Image : Wikimedia Commons | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
Laetitia Nallet
Laetitia Nallet avec Thierry Denis et Sébastien Demorand

Maison : la Foire de Paris

La traditionnelle Foire de Paris a ouvert jeudi 27 avril. 70% de l’offre de la Foire est consacrée à l’univers de la maison. Évidement vous pourrez acheter une piscine, une cabane de jardin ou une cuisine, mais si vous êtes fauchés, vous pourrez aller sur le village déco. Le bureau de tendance Nelly Rodi propose un mapping déco sur une pièce en évolution : le salon des années 50 aux années 2020. 

Vous serez dans une pièce toute blanche, avec un canapé, une lampe et une table qui seront également entièrement blancs, et dans cette pièce, sur ces meubles, il va y avoir une projection en 3D qui vous plongera dans des univers bien particuliers. Le salon des années 50 pour ceux qui ont connu avec la table en formica et le canapé en velours écossais, dans les années 70, la table basse en plastique orange et des fauteuils aux formes arrondies, puis ensuite dans les années 2000 le style loft, plus graphique.

Pour les années 2020, on nous promet des salons de plus en plus ouverts sur l’extérieur et pas mal d’éléments suspendus pour libérer de l’espace. Cette projection c’est vraiment bluffant, elle symbolise les grands mouvements de la déco. On se trouve en quelques secondes dans le salon de son enfance. Si c’est le salon qui a été choisi, c’est parce que c’est la pièce de la maison qui est en train de changer. 

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018

On a eu d’abord la cuisine, puis ensuite la salle de bains qui ont évolué, le salon est en pleine métamorphose. Il a toujours été articulé autour de la télévision. Aujourd’hui tout doit être modulable, rien n‘est figé. On doit pouvoir pousser les meubles facilement pour faire son yoga, dans le salon on dîne, on reçoit, on travaille. Le salon est la pièce à vivre. Et le meuble le plus important de cette pièce, pour 82% des Français, c’est le canapé, la pièce maîtresse du salon. La projection est une très bonne idée à reprendre chez vous. Imaginons que vous faites une soirée thématique, étendez un grand drap blanc sur un mur et projetez des images qui feront la déco et l’ambiance ! La Foire de Paris c’est en ce moment jusqu’au 8 Mai à la porte de Versailles à Paris.

Brocante : des glacières à l'ancienne

Les glacières à l'ancienne ce ne sont pas ces petits blocs portatifs bleus et blancs en plastique qu’on utilise pour les pique-niques, mais bien des ancêtres de nos réfrigérateurs, qui pesaient plusieurs dizaines de kilos tout de même et qui fonctionnaient à partir d’un pain de glace. Ce sont en général de petites armoires en bois, assez costaudes, avec de grosses charnières métalliques qui donnent au meuble un sacré caractère.
Aujourd’hui ces meubles d’antan ont un charme fou. Ces glacières anciennes s’intègrent parfaitement dans un intérieur moderne et y apportent une touche rétro originale. On peut les utiliser comme bar, petite cave à vin, voire tout simplement en commode.

Si elles sont nées il y a 150 ans, on s’en servait encore beaucoup dans les années 60. Chez les particuliers mais aussi chez certains commerçants comme les crèmeries, les bouchers et les cafetiers. Mais le frigo domestique qu’on utilise aujourd’hui existe pourtant depuis les années 20. Pourtant, les livreurs de glace ont continué à passer plusieurs fois par semaine pour alimenter ces fameuses glacières, pendant bien longtemps : à la campagne il y avait encore pas mal de maisons qui ne bénéficiaient pas du confort moderne. Et puis peu à peu les réfrigérateurs se sont démocratisés, et ont définitivement remplacé ces meubles.

Aujourd’hui on trouve encore de très belles pièces dans les brocantes voire dans les vide-greniers. Mais les milliers de litres de glace fondue ont souvent rendu l’intérieur de ces glacières en assez mauvais état. Alors si vous optez pour un meuble dans son jus, il vous faudra à coup sûr utiliser de l’huile de coude. Un modèle de ce genre non restauré, du début du XXe, peut se négocier de 300 à 400 euros, alors qu’il vous coûtera 700 euros restauré.

Une des marques américaines les plus connues s’appelait GEM. Un petit modèle restauré en métal de 1940 s’achète aux alentours de 600 euros. Mais les marques françaises ne sont pas en reste avec les meubles frigorifiques Bonnet, Poirson, les ateliers Gillet du Mans qui sont aussi très recherchés et qui peuvent monter à plusieurs milliers d’euros.

Cuisine : des conserves de concombre

Après les betteraves, c’est les concombres que l'on met en bocal, pour faire de superbes pickles. Il n’y a pas qu’en Grande Bretagne qu’on trouve ces pickles, c’est une tradition vivace à peu près partout dans le monde, parce que c’est tout simplement une saumure - une technique de conservation des légumes, plongés dans un liquide à la fois vinaigré et salé. Une fois mis en bocaux, vous allez pouvoir conserver ces pickles pendant un bon mois, et les servir avec une tranche de rôti froid, un pâté de tête, une terrine… Ça change par exemple des cornichons cultivés à 90% en Inde, que vous pouvez trouver dans n’importe quel supermarché, et accessoirement, vous aurez, comme toujours, la fierté d’asséner à vos convives : "C’est moi qui l’ai fait !"

C'est un peu moins facile à faire soi-même les cornichons, et accessoirement, c'est compliqué de trouver sur les marchés de petits cornichons frais. En attendant, on peut utiliser de petits concombres, ceux qui sont bien durs, d’un format bien ramassé, un peu épineux. On les taille dans la hauteur, puis en gros tronçons, et on cherche à obtenir quelque chose qui se rapproche du parfum aigre-doux des cornichons malossol, comme ceux que vous trouvez aux États-Unis dans votre hamburger.

La préparation ne nécessite que quelques minutes. On met les concombres taillés dans une passoire, on les assaisonne en gros sel, assez fortement, puis on met à bouillir un mélange d’un tiers de vinaigre de cidre, un tiers de vinaigre de Xeres et un tiers d’eau. On range les tronçons verticalement dans des bocaux Le Parfait super propres, puis on ajoute un petit bouquet d’aneth rincé, des graines de coriandre, du poivre long de Java, un peu de sucre en poudre pour la rondeur, une gousse d’ail, et on arrose tout ça de vinaigre bouillant. Ça pique un peu les yeux, évidemment. 

On laisse ensuite revenir à température puis frigo pendant au moins 15 jours : à l’arrivée, vous obtenez quelque chose d’un peu confit mais qui reste encore croquant. Au premier pic-nic, vous sortez ça avec une terrine de foies de volaille, et tout le monde se roule dans l’herbe, garanti.

Jardin : les tapis de salades

Dès que le soleil reviendra, on va poser des tapis de salades. C’est une nouvelle manière de semer des salades, innovante et amusante, proposée par  le célèbre grainetier Vilmorin. Elle fera le bonheur des auditeurs qui ont peu de temps à consacrer à leur potager, surtout s’ils ne maîtrisent pas bien les semis. Car qui sème dru, récolte menu ! Justement, les tapis de salade de Vilmorin évitent cela. C’est un tapis en tissu biodégradable, d’un demi-mètre carré, dans lequel sont incorporées des graines de salades, parfaitement réparties.

Pour l'utiliser, ameublissez un petit coin de terre, ratissez-le et posez le tapis dessus. Recouvrez-le d’un, deux centimètres de terre et arrosez doucement, les salades germeront dans une dizaine de jours. Avantage appréciable : la nappe gène les mauvaises herbes. Votre culture sera propre. Dans 5 ou 6 semaines vous aurez 300 salades, rouges et vertes en mélange. Délicieuses à croquer. Ce sont de toutes petites laitues qui ne pomment pas. On les récolte en les coupant les unes après les autres, sans les arracher. Ensuite elles repoussent au moins deux fois. Il est préférable d'arroser souvent, tant pour la germination que pour la bonne santé des bébés salades. Une salade qui manque d’eau monte à graines trop tôt. 

Pour le balcon, pas de salade mais quatre petits tapis ronds, de 10 cm de diamètre, à poser dans une jardinière ou des pots. Un tapis basilic, un tapis coriandre, un tapis persil et un tapis ciboulette. Les tapis de graines de Vilmorin se trouvent dans les jardineries.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Maison
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788323367
La Foire de Paris et les tapis de salade dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
La Foire de Paris et les tapis de salade dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
REPLAY - Au programme, la Foire de Paris et ses idées déco pour la maison ou encore la recette des concombres en conserve.
https://www.rtl.fr/actu/conso/la-foire-de-paris-et-les-tapis-de-salade-dans-maison-brocante-cuisine-jardin-7788323367
2017-04-29 10:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XzQDv-HZ84tZrdqaoiYt9w/330v220-2/online/image/2017/0428/7788328475_l-entree-de-la-foire-de-paris-image-d-archives.jpg