2 min de lecture BNP Paribas

La BNP Paribas est capable d'absorber l'amende record infligée par les États-Unis

ÉCLAIRAGE - Sanctionnée d'une amende record de 6,45 milliards d'euros par les États-Unis, la BNP Paribas devra piocher dans ses fonds propres pour payer la facture. Ses clients et ses salariés ne devraient pas être impactés outre mesure.

La BNP Paribas va mettre ses fonds propres à contribution pour régler son amende historique de 8.9 milliards de dollars infligée par les États-Unis
La BNP Paribas va mettre ses fonds propres à contribution pour régler son amende historique de 8.9 milliards de dollars infligée par les États-Unis Crédit : AFP
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Le coup est dur à encaisser, mais la BNP Paribas s'en relèvera. La banque française devra s'acquitter d'une amende de 8,8 milliards de dollars - l'équivalent d'une année de bénéfices - pour avoir contourné des embargos américains. Après des mois de négociations, la sanction - inédite par son ampleur - permet à l'établissement financier d'échapper à un procès sur le sol américain. 

Le directeur général de la BNP l'a promis : aucun client ni contribuable ne sera mis à contribution. Les sept millions de clients de la banque peuvent donc être rassurés. Les 30.000 salariés aussi puisque Jean-Laurent Bonnafé estime, dans un document interne, qu'il n'y aura pas de conséquence sur l'emploi ou sur la politique de rémunération. Les salariés pourraient, en revanche, être impactés sur leur participation et leur intéressement. 

Les fonds propres de la banque mis à contribution

La facture sera en grande partie réglée à partir des fonds propres de la banque. Un matelas, comme chaque banque en possède, qui doit lui permettre de faire face à une crise systématique, comme les établissements financiers en ont connu entre 2008 et 2011.

À lire aussi
Des bureaux de la BNP Paribas. (illustration) banque
Antisémitisme : le site de la BNP Paribas partage une fake news sur les Rothschild

La BNP Paribas possède 94 milliards d'euros de fonds propres. Ces 6,45 milliards d'euros en moins ne fragiliseront donc pas outre mesure l'établissement bancaire. Il n'aura pas besoin de faire appel aux marchés dans l'immédiat, assure son directeur financier.

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, organe régulateur des banques et des assurances, a d'ailleurs confirmé que la BNP était capable d'absorber cette amende. Une confiance qui explique pourquoi les investisseurs ont commencé à racheter des actions BNP Paribas à la bourse de Paris aujourd'hui, faisant remonter le cours de l'action de près de 3% depuis la fin de ses déboires américains.

>
BNP Paribas : la banque est capable d'absorber l'amende Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
BNP Paribas États-Unis Banques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772979292
La BNP Paribas est capable d'absorber l'amende record infligée par les États-Unis
La BNP Paribas est capable d'absorber l'amende record infligée par les États-Unis
ÉCLAIRAGE - Sanctionnée d'une amende record de 6,45 milliards d'euros par les États-Unis, la BNP Paribas devra piocher dans ses fonds propres pour payer la facture. Ses clients et ses salariés ne devraient pas être impactés outre mesure.
https://www.rtl.fr/actu/conso/la-bnp-paribas-est-capable-d-absorber-l-amende-record-infligee-par-les-etats-unis-7772979292
2014-07-01 20:17:04
https://cdn-media.rtl.fr/cache/783RFx3QOBWoUwn2Op3MJg/330v220-2/online/image/2014/0701/7772979569_la-bnp-paribas-va-mettre-ses-fonds-propres-a-contribution-pour-regler-son-amende-historique-de-8-9-milliards-de-dollars-infligee-par-les-etats-unis.jpg