1 min de lecture Animaux

L214 dénonce l'élevage de poules en batterie dans une nouvelle vidéo choc

Dans une vidéo présentée par l'animateur Stéphane Bern, l'association met la lumière sur les conditions d'élevage des poules pondeuses.

Élevage de poules pondeuses dans la région Pays-de-Loire.
Élevage de poules pondeuses dans la région Pays-de-Loire. Crédit : GILE MICHEL/SIPA
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Des animaux dans un état désastreux et des conditions d'élevages déplorables". Dans un communiqué publié lundi 11 décembre, l'association L214, qui lutte contre la maltraitance animale, appelle Emmanuel Macron à interdire l'élevage de poules en batterie d'ici 2025. Une démarche qui s'appuie sur une nouvelle vidéo choc, dont les images ont été tournées dans un élevage des Côtes d'Armor".

"Dans cet élevage, 140.000 poules pondeuses sont enfermées dans des cages pendant leur vie entière", dénonce l'animateur Stéphane Bern qui présente la vidéo. Poules entassées sur des sols grillagés, becs mutilés, cadavres en décomposition abandonnés : selon l'association plus de deux tiers des élevages de poules pondeuses français ressemblent à celui-ci. "Aucune poule ne devrait subir ce calvaire. Aucune poule ne devrait vivre en cage", résume L214 qui appelle à signer sa pétition en ligne.

>
Stéphane Bern : Stop à l'élevage des poules en cages !

Une plainte pour "mauvais traitement"

Dans son communiqué, L214 indique qu'elle compte déposer plainte "pour mauvais traitement" contre l'élevage où les images ont été tournées auprès du tribunal de grande instance de Saint-Malo. L'association prévoit également d'introduire "un recours en responsabilité contre l'État pour manquement à sa mission de contrôle de l'application de la réglementation".

L214 rappelle enfin la promesse faite par Emmanuel Macron lors des États généraux de l'alimentation du 11 octobre dernier. À cette occasion, le Président avait annoncé "l'interdiction de la vente d’œufs de table issus d'élevages en cage dans les supermarchés". Mais si cette démarche "constituerait une avancée, celle-ci serait loin d'éliminer à elle seule tous les élevages en cages en France", souligne l'association.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Agriculture Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants