1 min de lecture Activité économique

Le dentellier Noyon fait face à la concurrence

REPLAY - Face à la concurrence asiatique, le dentellier français Noyon n'a pas dit son dernier mot.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Le dentellier Noyon fait face à la concurrence Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

À Calais, Noyon est un l'un des derniers fabricants de dentelle. Ses machines, de plus de 150 ans, ont été importées de Grande-Bretagne : 12 tonnes, 15 000 fils de polyamide, de cotons de viscose qui se mélangent,
et se tissent en même temps. Chez Noyon, on travaille pour la haute couture et la lingerie : Chanel, Dior Givenchi... Dans la publicité de Dolce Gabanna, Scarlett Johansson porte une robe en dentelle signée Noyon. Menacée par les produits d'Asie, l'entreprise est passée de 850 à 220 salariés en 15 ans. Mais l'aventure est loin d'être terminée. Récemment, le dentellier a racheté une petite entreprise espagnole.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Activité économique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants