1 min de lecture International

L'Europe promet d'aider la Grèce en échange de l'austérité

L'Europe a promis jeudi un nouveau plan pour sauver la Grèce de la faillite afin d'éviter toute contagion de la crise à l'ensemble de la zone euro voire au reste du monde, mais a maintenu la pression pour qu'Athènes adopte en échange un programme d'austérité, très impopulaire.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Bénédicte Tassart

La perspective de ce nouveau coup de pouce se rapproche : le gouvernement grec a trouvé un accord dans la soirée avec ses bailleurs de fonds internationaux sur le programme d'économies et de privatisations qu'il doit faire adopter d'ici au 30 juin au Parlement. Cela constitue une condition pour permettre le versement de 12 milliards d'euros de prêts, sur les 110 milliards promis l'an dernier dans un premier plan de sauvetage, et ouvrir la voie à une deuxième plan. Le vote parlementaire doit intervenir "de manière urgente dans les prochains jours", ont insisté les dirigeants européens, réunis en sommet à Bruxelles, dans une déclaration commune. Ils se disent toutefois prêts "à faire tout ce qui est nécessaire pour garantir la stabilité financière de la zone euro" et appellent à mettre sur pied "d'ici début juillet" le nouveau plan d'aide à la Grèce. Ce dernier a été demandé officiellement à Bruxelles par le Premier ministre grec, Georges Papandréou, à l'Europe et au FMI. Son pays a désespérément besoin d'argent frais pour éviter la faillite.

Une sortie de crise devient urgente. Beaucoup craignent que, tout comme les Américains avaient précipité la finance mondiale dans la crise en laissant la banque Lehman Brothers faire faillite mi-septembre 2008, les Européens provoquent des turbulences dépassant largement la zone euro s'ils n'empêchent pas la faillite de la Grèce. Les États-Unis ont tancé ouvertement ces derniers jours l'indécision et la cacophonie de l'Europe.

(Avec AFP)

Lire la suite
International Économie Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants