1 min de lecture GDF-Suez

L'État français vend 3,1% du capital de GDF Suez

Actionnaire de GDF Suez à hauteur de 36,7%, l'État s'apprête à vendre une partie de ce capital, afin de débloquer des fonds pour entrer au capital d'Alstom.

Un stand de la société GDF Suez lors du salon Actionaria de Paris, le 23 novembre 2012 (archives)
Un stand de la société GDF Suez lors du salon Actionaria de Paris, le 23 novembre 2012 (archives) Crédit : AFP / ERIC PIERMONT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Arnaud Montebourg et Michel Sapin, respectivement ministre de l'Économie et des Finances, ont annoncé ce mardi 24 juin que l'État venait d'engager la vente de 3,1% du capital du groupe énergétique GDF Suez.

La vente représente 75 millions d'actions, ont-ils précisé dans un communiqué commun. À la Bourse de Paris, au cours de clôture de mardi de 20,80 euros l'action GDF-Suez, cette vente rapporterait 1,56 milliard d'euros.

Moins de GDF, plus d'Alstom

"En particulier, le produit de cession pourra être utilisé pour financer la montée de l'État au capital de la société Alstom, telle qu'annoncée par le ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique", expliquent les ministres.

L'offre et la vente des actions GDF SUEZ par l'État en France sera effectuée dans le cadre d'un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés" et "ne sera pas ouverte au public en France", précise Bercy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
GDF-Suez Gouvernement Actionnaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants