1 min de lecture RSA

L'État envisage de prendre à sa charge une partie du RSA

Avec l'envolée du chômage, les départements ont de plus en plus de difficultés à financer le RSA. L'État pourrait venir à la rescousse.

Le président de l'Assemblée des départements de France (ADF) Dominique Bussereau, le 24 juin 2014 (archives)
Le président de l'Assemblée des départements de France (ADF) Dominique Bussereau, le 24 juin 2014 (archives) Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Marine Cluet Journaliste

À la fin du mois de juillet, le président de l'Assemblée des départements de France (ADF) Dominique Bussereau tirait la sonnette d'alarme : les départements connaissent de sérieuses difficultés pour continuer de verser les allocations de solidarité, notamment le RSALes présidents du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis s'inquiétaient même de pouvoir le verser en 2016. 

Le financement du RSA est en effet conjointement assuré par l'État qui gère le RSA activité, pour ceux qui travaillent, et par les départements, qui sont chargés de financer le RSA socle, à destination des personnes sans emploi ou à très faible activité. Ce qui représente 4 milliards d'euros des 10 milliards d'euros du coût du RSA. Une part qui ne cesse de grandir chaque année. 

Le JDD révèle ce samedi 26 septembre que face à cette crise, l'exécutif envisage de reprendre à sa charge une plus grande partie de ce financement. L'idée de "renationaliser" le RSA ne serait pas exclue selon l'hebdomadaire, d'après qui l'État serait prêt à débourser quelques centaines de milliers d'euros d'ici la fin de l'année. L'enjeu total serait de 4 milliards d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RSA Département Finance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779861535
L'État envisage de prendre à sa charge une partie du RSA
L'État envisage de prendre à sa charge une partie du RSA
Avec l'envolée du chômage, les départements ont de plus en plus de difficultés à financer le RSA. L'État pourrait venir à la rescousse.
https://www.rtl.fr/actu/conso/l-etat-envisage-de-prendre-a-sa-charge-une-partie-du-rsa-7779861535
2015-09-26 22:11:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wEPerbLRHL7MtBm--bHOrQ/330v220-2/online/image/2015/0728/7779244099_bussereau.jpg