1 min de lecture Transports

L'essor du transport aérien, conséquence et cause de la mondialisation

REPLAY / ÉDITO - Alors que l'enquête sur la disparition du vol MS804 se poursuit, le journaliste s'intéresse à l'extraordinaire croissance du secteur aérien.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
L'essor du transport aérien, conséquence et cause de la mondialisation Crédit Image : ERIC LALMAND / BELGA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Le secteur aérien est celui qui a connu l'une des croissances les plus fortes et les plus régulières de l'histoire économique mondiale : +4 à 5% par an. Il a bien sûr enregistré de brèves inflexions au moment des crises économiques, mais très rapidement comblées. Il y a aujourd'hui plus de 80.000 avions qui décollent chaque jour. Sur les 3,5 milliards de passagers annuels, un peu plus d'un milliard sont en Asie (c'est là que le taux de croissance est le plus élevé), un milliard en Amérique et un milliard en Europe. Le reste, c'est pour le reste du monde.

Cela suit de près la croissance économique. C'est corrélé de façon très étroite. Ainsi 1% de croissance supplémentaire produit une augmentation de 1,5% du trafic aérien. On connaît ce rythme depuis la guerre, même si l'aviation commerciale date en fait de plus d'un siècle. Le premier service de vols réguliers remonte à 1914. En Floride, pour faire des distances locales, il fallait tout de même débourser 5 dollars le billet.

L'essor du transport aérien est à la fois une conséquence de la mondialisation, mais aussi l'une de ses causes. Grâce à la baisse des prix du transport, le tarif du kilomètre parcouru en avion baisse de 5% par an. Deux phénomènes parallèles se conjuguent : la croissance du trafic et sa polarisation (sa progression se concentre de plus en plus sur certaines régions).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Aviation Aéronautique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants