2 min de lecture Changement climatique

L'enjeu climatique revêt également un enjeu économique de taille

ÉDITO - Tandis que le G7 se réunit ces 26 et 27 mai en Sicile, il sera largement question d'économie notamment avec le président américain, et l'enjeu n'est pas seulement environnemental.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
L'enjeu climatique revêt également un enjeu économique de taille Crédit Image : AFP / Alain Jocard | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Le climat revêt bien sûr un enjeu écologique, mais également un enjeu économique. Ce sera le cas ces 26 et 27 mai à Taormine, en Sicile. Les tentatives s'annoncent tendues pour convaincre Donald Trump de rester dans l'accord de Paris, le texte de la COP 21 qui vise à contenir la hausse moyenne des températures à moins de 2 degrés. Les États-Unis, deuxième pollueur mondial, sont aujourd'hui dans une logique "America first", "l'Amérique d'abord". 

Donald Trump a déjà signé des décrets favorisant les énergies fossiles telles que le pétrole et le charbon. Dans son programme électoral, le président américain voulait revenir sur l'accord de Paris. Aujourd'hui, il est plus hésitant et a reporté sa décision à la fin du mois, après sa tournée européenne. D'ici là, on l'abreuve d'arguments pour la transition énergétique, et des arguments économiques d'abord.

Des énergies vertes pour une hausse du PIB

Selon le dernier rapport de l'OCDE, publié cette semaine du 22 mai, intégrer la lutte contre le changement climatique dans les politiques des nations pourrait faire progresser le Produit Intérieur Brut des pays du G20 de 1% d'ici 4 ans, et de 2, 8% d'ici 2050. L'OCDE prévient surtout : c'est ne rien faire qui nous coûtera le plus cher. Cela est également valable pour l'emploi ; près de 10 millions de personnes travaillent dans le monde dans le secteur des énergies renouvelables. Si l'on continue ainsi, nous serons dans 15 ans à 24 millions de postes créés. C'est plus qu'il n'en faut pour compenser les emplois perdus dans les énergies fossiles, dans les mines ou sur les plateformes pétrolières, dans les centrales au gaz ou au charbon.

À lire aussi
Le Mont Denali (Alaska) culmine à plus de 6000 mètres d'altitude environnement
Climat : 66 tonnes d’excréments d'alpinistes menacent de dégeler en Alaska

La Chine, championne du leadership climatique

Ah une minorité encore. 62% de ces postes sont en Asie, en Chine surtout. La Chine, qui se veut la championne des énergies renouvelables, s'est emparé du leadership climatique. C'est pour cela que c'est elle qui mène de front les négociations avec Donald Trump. La Chine mise tout sur le solaire photovoltaïque, de même que le Vietnam et la Thaïlande qui sont en train de devenir le centre mondial de fabrication des systèmes photovoltaïques. En Europe, c'est surtout l'Allemagne qui crée le plus d'emplois verts. Alors oui, la nuit de négociations qui s'annonce ce soir à Taormine sera décisive pour notre santé, notre futur et nos emplois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Climat Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788713115
L'enjeu climatique revêt également un enjeu économique de taille
L'enjeu climatique revêt également un enjeu économique de taille
ÉDITO - Tandis que le G7 se réunit ces 26 et 27 mai en Sicile, il sera largement question d'économie notamment avec le président américain, et l'enjeu n'est pas seulement environnemental.
https://www.rtl.fr/actu/conso/l-enjeu-climatique-revet-egalement-un-enjeu-economique-de-taille-7788713115
2017-05-26 10:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LwNY4EPj47lmXeWoQabqug/330v220-2/online/image/2015/1210/7780802513_la-cop21-se-tient-au-bourget-jusqu-au-11-decembre-2015.jpg