5 min de lecture Maison jardin cuisine détente

L'Arboretum des Barres dans "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante"

REPLAY - L'Arboretum des Barres, décorer sa table basse, le matérieau bakélite et la recette d'une pintade en cocotte, c'est le programme de "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante" du dimanche 10 avril.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 10 avril 2016 Crédit Image : Capture page Facebook | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Brocante : la bakélite

La bakélite est très à la mode dans les années 1920-1930, juste après son invention par un certain monsieur Léo Baekeland. Et là c’est l’explosion, car ce matériau qui porte son nom est très peu cher. Au début, ce ne sont que des objets de couleur foncée, puis de nouvelles couleurs apparaissent et peu à peu, les bijoutiers en font des bijoux qui font fureur après la crise de 1929. Par contre il doit être moulé d’une seule pièce, c’est pourquoi les objets en bakélite n’ont pas d’arrêtes vives.

La bakélite a donc envahi toutes les pièces de la maison : des jouets d’enfants aux téléphones en passant par les radios, les moulins à café et les bijoux. Mais attention, ce sont des objets fragiles, qui se rayent facilement. Si vous voulez les nettoyer, n’utilisez pas de matière abrasive, pas de liquide vaisselle et gare à l’eau trop chaude, une simple eau tiède et savonneuse suffira. Et pour les bijoux, un seul conseil, ne les laissez pas trop exposés au soleil car ils se décolorent et jaunissent. 

C'est une matière qui ne coûte pas chère puisqu'il faut comptez 3 à 5 euros pièces l’interrupteur par exemple. Une belle radio en bakélite des années 1930 coûte entre 40 et 100 euros selon son état. Les réveils c’est plutôt entre 20 et 40 euros. 

C'est une matière qui a beaucoup été copiée dans les années 1970, très bien copiée même, si bien que les vendeurs eux-mêmes ont parfois a distinguer le vrai du faux. Un spécialiste m’a dit que le seul test à peu près valable c’est l’aiguille chaude que vous appliquez sur l’objet. La vraie bakélite ne fond pas à cette température.

Cuisine : une pintade en cocotte

À lire aussi
les papiers-peints déco tendance
Déco : Zuber, la Rolls du papier peint

Prévoyez une heure et demie pour la préparation et la cuisson. La pintade, c’est pour 4 à 6 personnes, disons. Prévoir aussi deux belles têtes d’ail rose, pour commencer. Vous allez leur retirer leurs gousses, une à une, mais attention, ne pelez pas vos gousses, vous les gardez entières et avec leur peau, c’est important. 

Ensuite, la pintade : dans les 1,5 kilos, vous la massez un peu à l’huile d’olive, sel, poivre, puis vous lui glissez 3 brins de romarin à l’intérieur. Ensuite, dans une grosse cocotte en fonte, vous faites dorer la pintade de tous les côtés pendant 10 à 15 minutes, puis vous mettez toutes vos gousses d’ail dans le fond de la cocotte avec encore 3 branches de romarin, un tout petit verre d’eau, et deux citrons jaunes coupés en quartiers. Vous couvrez et vous mettez ça au four pendant une petite heure, thermostat 6/180°.

Vous prenez des petites grenailles de charlottes, par exemple. Vous les rincez soigneusement et vous les mettez à cuire avec la volaille et les gousses d’ail  et en une heure, elles seront aussi confites et dorées que vos gousses d’ail.

Jardin : l'Arboretum des Barres

L'Arboretum des Barres, près de Nogent sur Vernisson, est l'un des sites les plus magiques de la belle région du Gâtinais, au centre de la France. Un arboretum, c’est un très grand parc dans lequel des passionnées de botanique ont planté des collections d’arbres et d’arbustes, d’une incroyable diversité. Des chênes, des aulnes, des hêtres comme on n'en voir rarement. L’arboretum des Barres est un des plus célèbres d’Europe. Il y a bien sûr les espèces françaises mais surtout des espèces qui viennent du monde entier. Avec des feuilles fascinantes.

C'est la famille Vilmorin qui l'a créé en 1821, c’est un nom familier pour les jardiniers avertis. Une entreprise mondiale de production de semences et une grande chaîne de jardinerie, mais au départ c’était avant tout, dès le 18e siècle, une famille passionnée par la nature et la botanique. Leur arboretum est à la pointe de la découverte botanique. Sur 35 hectares, les promeneurs y découvrent maintenant 2600 espèces d’arbres et arbustes remarquables et tous les continents sont représentés.
 
Le lieu est ouvert au public. L’administration des Eaux et Forêt, qui gère maintenant Les Barres, a fait un remarquable travail pédagogique. Tout est très bien étiqueté et fléché. Au fil des mois, il y a des animations découvertes nature qui valent le déplacement. Sur l’arbre et l’homme, la biodiversité, la biologie de l’arbre… Et on peut déjeuner sur place, il faut compter 5 euros et un peu moins pour les enfants.

Ouverture du 26 mars au 6 novembre 2016. Du 26 mars au 30 juin : du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
En juillet et août : tous les jours de 10 h à 19 h.
Du 1er septembre au 19 octobre : ouvert mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 18 h.
Pendant les vacances scolaires (toutes zones) : tous les jours de 10 h à 18 h
Arboretum national des Barres
Domaine des Barres 
45290 Nogent-sur-Vernisson
tél. 02 38 97 62 21 ou arboretum.barres@onf.fr

Maison : les tables basses

La table basse est devenue un meuble très important ces dernières années, parce qu’on passe de plus en plus de temps dans son canapé. On dîne lové dans son canapé, donc on a besoin de la table basse pour poser nos assiettes, on l’utilise aussi pour l’apéro à partager avec les copains, pour jouer aux cartes... C’est un meuble devenu indispensable que l'on peut customiser.

Pour les débutants, collez un papier adhésif déco sur le dessus. Pour être dans le ton, choisissez un motif graphique. Plus solide, optez pour du carrelage et c’est facile d’entretien. Autrement, trouvez un vieux volet. Poncez le et passez ensuite une couche de peinture. Puis posez le volet sur deux tréteaux. Si vous voulez que cela soit vraiment stable, vous pourrez visser les tréteaux sur le plateau.

Vous pouvez faire des inclusions de choses que vous aimez comme coquillages, herbier, etc. Une fois le décor mis en place, il faudra couler de la résine époxy qui formera une couche transparente et solide. On mélange la base et le durcisseur, il faut porter des gants et mélanger avec votre visseuse sur laquelle vous aurez mis un mélangeur de peinture. Il ne vous reste plus qu'à le verser sur la table, c’est un produit auto lissant. Il va s’étaler et vous n’aurez plus rien à faire d’autre que d’attendre 24 heures que cela sèche. Et pour que cela ne coule pas partout, on met sur les bords de la table du gros scotch orange, en le laissant dépasser d’1 millimètre. La résine va durcir et emprisonner notre décor.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants