1 min de lecture Transports

Joon : comment cette compagnie "hybride" veut s'imposer sur le marché aérien

INVITÉ RTL - Avant le lancement officiel de la compagnie aérienne vendredi 1er décembre, Jean-Michel Mathieu, directeur général de Joon, évoque une "expérience innovante et décalée".

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Joon: comment cette compagnie "hybride" veut s'imposer sur le marché aérien -6 minutes pour trancher Crédit Image : Lionel BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Claire Gaveau

C'est l'heure du grand décollage pour Joon. Le baptême de l'air est prévu ce jeudi 30 novembre pour la nouvelle compagnie d'Air France avant les premiers vols officiels demain. Quatre destinations sont prévues : Berlin, Barcelone, Porto et Lisbonne avec des allers-simples affichés à partir de 39 euros.

Des prix attractifs même si Joon refuse d'être comparée à une compagnie low-cost. Ce n'est pas une compagnie classique pour autant. C'est véritablement un nouveau concept qu'a voulu inventé le groupe français : une sorte de compagnie hybride, moitié low-cost et moitié traditionnelle avec un zeste d'innovations. "Le low cost n'est pas un gros mot mais ne qualifie pas totalement Joon. Elle a l’objectif de proposer des tarifs très attractifs mais aussi une offre diversifiée avec une expérience innovante et décalée", précise Jean-Michel Mathieu, directeur général du groupe.

Au micro de RTL, il explique que l'idée est de "construire le voyage nouvelle génération". "On a voulu puiser dans des codes très actuels - digital, connecté, flexible, simple, personnalisé - pour définir une offre fondamentalement moderne", détaille-t-il. Il y en aura par exemple des séries télévisées accessibles gratuitement en streaming à partir de son ordinateur, de sa tablette ou de son smartphone. 

À lire aussi
Un TGV entre en gare Saint-Charles, à Marseille, le 25 août 2018 union européenne
Vers un meilleur remboursement des billets de train grâce au Parlement européen ?

Offrir le choix aux clients

Contrairement à Ryanair ou EasyJet, trois catégories de cabine seront proposées aux clients : la cabine business, la cabine premium-économique et la cabine économique. "On a des offres plus variées", glisse-t-il. Avant de poursuivre : "Une des attentes de nos clients, c'est d'avoir le choix. C'est une tendance de fond, laisser le choix au passager et donner plus de flexibilité". 

Mais la marche est encore haute pour cette nouvelle compagnie qui lancera, au printemps 2018, les destinations long-courriers. "Joon est au côté d'Air France pour développer et aider la compagnie à reprendre l'offensive sur certains marchés difficiles, qui sont aujourd'hui confisqués soit par les low-cost, soit par les compagnies du Golfe", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Air France Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791206317
Joon : comment cette compagnie "hybride" veut s'imposer sur le marché aérien
Joon : comment cette compagnie "hybride" veut s'imposer sur le marché aérien
INVITÉ RTL - Avant le lancement officiel de la compagnie aérienne vendredi 1er décembre, Jean-Michel Mathieu, directeur général de Joon, évoque une "expérience innovante et décalée".
https://www.rtl.fr/actu/conso/joon-comment-cette-compagnie-hybride-veut-s-imposer-sur-le-marche-aerien-7791206317
2017-11-30 12:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iS1QYR1KPsAjRVUBmGmdtw/330v220-2/online/image/2017/1130/7791206393_jean-michel-mathieu-directeur-general-de-joon.jpg