3 min de lecture Mode

John Galliano chez Martin Margiela : la renaissance d'un couturier déchu

Après trois années loin du monde de la mode, le créateur phare de Dior revient sur le devant de la scène en rejoignant la maison de couture Martin Margiela.

John Galliano, en 2003
John Galliano, en 2003 Crédit : AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Le sulfureux John Galliano fait son come-back. Il rejoint la maison Martin Margiela en devenant son directeur artistique. Après une traversée du désert de trois ans et demi, l'ancien directeur artistique de Christian Dior a réussi à se refaire une place dans les ateliers de création.

Des propos antisémites et racistes qui mènent à sa chute

Au sommet de sa gloire, John Galliano provoque lui-même sa chute. En mars 2011, il est remercié de la maison appartenant à LVMH pour avoir tenu des propos racistes et antisémites. Sous l'emprise de l'alcool, celui qui a marqué d'or pendant 15 ans les ateliers Dior avait déclaré "aimer Hitler" avant d'enchaîner : "Les gens comme vous devraient tous être morts".

>
John Galliano : "I love Hitler"

Le couturier a été condamné à 6.000 euros d'amende avec sursis en septembre 2011. John Galliano s'est ensuite retourné contre Dior pour contester son licenciement. Le dossier doit toujours être examiné devant la cour d'appel des prud'hommes.

Retour discret avec Oscar de la Renta en 2013

Pendant deux ans, la figure depuis controversée de la mode, est restée très discrète. Aucune apparition médiatique ou de nouvelles frasques. John Galliano a suivi une cure de désintoxication et a exprimé des regrets quant à ses propos. "Quand j'ai vu (la vidéo) j'ai vomi. J'étais paralysé par la peur, avait-il affirmé dans une interview accordée à Vanity Fair. C'est la pire chose que j'ai dite dans ma vie, mais je ne le pensais pas... J'ai essayé de comprendre. Je pense que j'étais tellement en colère et tellement mécontent de moi que j'ai juste dit la chose la plus méchante possible". 

Une création de John Galliano pour Oscar De La Renta lors de son défilé en février 2013 à New York
Une création de John Galliano pour Oscar De La Renta lors de son défilé en février 2013 à New York Crédit : SLAVEN VLASIC / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
À lire aussi
Euveka a inventé et commercialise un mannequin robotisé intelligent mode
Découvrez "Lulu", le mannequin robotisé capable de changer de forme à la demande

L'artiste a alors fait son retour sur les catwalks d'une manière qui lui est propre : la couture. Le public retrouve ses créations lors d'un défilé Oscar de la Renta, pour qui il a effectué un stage, en février 2013 à New York.

Deux faux espoirs la même année

Après cet événement qui aurait pu le ramener sous les projecteurs du monde de la mode, John Galliano essuie des refus dus à ses propos injurieux. C'est lors de l'Eurovision que le couturier fera reparler de lui, contre sa volonté. Alors que la candidate représentante d'Israël souhaitait porter une de ses créations, les autorités de diffusion télévisée ont refusé expliquant qu'il était "inacceptable de laisser John Galliano habiller un représentant de l'Eurovision".

La même année, alors qu'il devait enseigner dans la prestigieuse école new-yorkaise, Parsons School of Design, John Galliano n'a finalement pas pu assurer sa classe. Officiellement, il a expliqué que le "programme n'a pas pu être mis en place" en raison d'un différend sur le contenu du cours. Mais à l'époque, une pétition des élèves contre ce projet avait vu le jour, ce qui aurait peut-être joué un rôle dans l'avortement de sa réhabilitation.

En Une de Vogue avec Kate Moss

C'est grâce au mannequin Kate Moss que l'on redécouvre John Galliano lors d'un shooting dans les pages du magazine Vogue UKLes deux stars de la mode - l'une côté mannequinat et l'autre côté création - sont des amis de longue date. 

Kate Moss à son mariage en 2011
Kate Moss à son mariage en 2011 Crédit : Capture d'écran YouTube

John Galliano avait d'ailleurs signé la robe de mariée du modèle de 40 ans, en 2011. "Réaliser la robe de mariée de Kate m'a sauvé personnellement, c'était une "rehab" créative. Qui m'a permis d'avoir le courage d'être moi-même à nouveau", avait-il confié dans la version américaine du magazine spécialisé Vanity Fair.

Ce shooting photos a également contribué à sa réhabilitation. Avant d'être nommé directeur artistique chez Martin Margiela, il l'a d'abord été à l'Étoile, la plus grande chaîne de cosmétiques russe. John Galliano a donc la chance de démarrer une nouvelle carrière chez Martin Margiela.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mode John Galliano Couture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants