1 min de lecture Emploi

Intérim : 90% des jeunes considèrent qu'il permet d'acquérir de l'expérience professionnelle

INFO RTL - Une écrasante majorité des jeunes de moins de 26 ans voit l'intérim comme un bon moyen d'engranger de l'expérience, selon le baromètre semestriel Prism'emploi et OpinionWay publié ce lundi.

Photo d'Adia, agence d'intérim, le 2 juillet 2009.
Photo d'Adia, agence d'intérim, le 2 juillet 2009. Crédit : AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

L'intérim a la cote sur le marche du travail, particulièrement chez les jeunes. 90% des moins de 26 ans soulignent "les bénéfices concrets" du travail temporaire, selon les résultats du dernier baromètre semestriel réalisé par Prism'emploi et OpinionWay, publiés ce lundi et révélés en avant-première par RTL.

La rédaction vous recommande

Un moyen d'entrer sur le marché du travail

Les personnes interrogées pour cette étude - un tiers des sondés sont déjà passés par l'intérim - estiment à une large majorité que cette manière de travailler permet "d'acquérir une expérience professionnelle", de "développer son employabilité", ou encore "d'apprendre différents métiers". Pour 55% d'entre eux, le travail temporaire s'ancre dans une logique de formation, par lequel ils passent avant de démarrer vraiment leur carrière.

Les 18-26 ans considèrent l'intérim comme un bon moyen d'engranger de l'expérience professionnelle
Les 18-26 ans considèrent l'intérim comme un bon moyen d'engranger de l'expérience professionnelle Crédit : OpinionWay et Prism'emploi

"Les jeunes sont inquiets mais pas résignés", estime au vue de ces résultats François Roux, le directeur général de Prism'emploi. D'après lui : "L'intérim n'est pas une voie de précarité pour eux, contrairement aux idées reçues, c'est bien souvent la première brique posée à la construction de leur parcours professionnel".

Les jeunes de plus en plus pessimistes

Pourtant, ce baromètre semestriel montre également chez les moins de 26 ans une montée générale du pessimisme à l'égard du marché du travail, embourbé dans une certaine morosité depuis plusieurs années. Seuls 15% des sondés sont optimistes sur la situation de l'emploi en France. Un chiffre en baisse de trois points par rapport à mars dernier.

Emploi : les jeunes de moins de 26 ans sont de plus en plus pessimistes
Emploi : les jeunes de moins de 26 ans sont de plus en plus pessimistes Crédit : OpionionWay et Prism'emploi
À lire aussi
Brigitte Macron Brigitte Macron
"Traverser la rue" pour du travail : Brigitte Macron a reproché cette phrase à son mari

Et cette inquiétude face à leur employabilité tend à se généraliser dans cette classe d'âge. Parmi les jeunes qui n'ont pas d'emploi, ils ne sont que 34% à être optimistes quant à leur future situation professionnelle. Les jeunes actifs, eux, sont moins inquiets, puisqu'ils comptent 40% d'optimistes. Mais leur confiance se dégrade, particulièrement auprès des 18-21 ans, chez qui le nombre de personnes confiantes a chuté de 7 points en six mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Info Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants