1 min de lecture Inflation

Inflation : 0,7% en novembre contre 0,6% en octobre

L'inflation en France reste faible si on la compare notamment à l'objectif d'inflation officiel de la Banque centrale européenne, qui est d'un peu moins de 2%.

Un couple fait ses courses, à Saint-Sébastien-sur-Loire, le 27 décembre 2012. (illustration)
Un couple fait ses courses, à Saint-Sébastien-sur-Loire, le 27 décembre 2012. (illustration) Crédit : FRED TANNEAU / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'inflation, c'est-à-dire la hausse des prix sur une période de douze mois, a atteint 0,7% en novembre après 0,6% en octobre, a annoncé jeudi 12 décembre l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

D'octobre à novembre, les prix n'ont pas du tout varié, alors qu'ils s'étaient repliés de 0,1% entre septembre et octobre, a précisé l'Insee. "Cette stabilité des prix à la consommation en novembre (par rapport à octobre) résulte d'évolutions contrastées", souligne l'Institut, qui a noté une légère augmentation du côté de l'alimentation et des produits manufacturés, tandis qu'à l'inverse les prix des transports et des communications ont "nettement baissé". Les prix de l'énergie, un poste important du budget des ménages, baissent eux de 0,6 % en novembre et sont en hausse de 0,1 % sur un an. Leur recul sur un mois provient pour l'essentiel des prix des produits pétroliers (-1,2% sur un mois; -3,4% sur un an), du fioul domestique et des carburants.


Les prix du gaz de ville et de l'électricité au contraire ont grimpé sur un an, de 1,4% et 7,5% respectivement. Avec un taux annuel de 0,7%, l'inflation en France reste faible si on la compare notamment à l'objectif d'inflation officiel de la Banque centrale européenne, qui est d'un peu moins de 2%.

À lire aussi
L'inflation ralentit légèrement en juillet, d'après l'Insee. économie
Pouvoir d'achat : l'inflation ralentit légèrement en juillet

Dans l'ensemble de la zone euro et particulièrement au sud, l'évolution des prix à la consommation est très peu dynamique, quand elle n'est pas franchement orientée à la baisse. Ce qui à court terme profite au pouvoir d'achat, mais pourrait paralyser l'activité si le phénomène se prolongeait, préviennent les économistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inflation Info Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants