1 min de lecture Économie

Impôts 2016 : l'État annonce une hausse des dépenses

REPLAY - Michel Sapin a annoncé, mercredi 13 avril, une hausse des dépenses de l'État qui n'impactera pas les ménages.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Impôts : l'État annonce une hausse des dépenses Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et La rédaction numérique de RTL

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a annoncé, mercredi 13 avril, de nouvelles dépenses pour le budget de l'État. Mais Bercy l'assure : les ménages n'auront pas à supporter ces nouveaux coûts. En effet, les impôts directs et indirects, comme la TVA, qui représentent actuellement 44,2% du PIB, s’élèveront à 44% en 2017. Cette promesse est dans la lignée des annonces faites par François Hollande pendant la campagne présidentielle de 2012.

Comment l'État supportera-t-il ces nouvelles dépenses, comme le dégel du point d'indice des fonctionnaires, les allocations pour les jeunes ou encore les subventions promises aux agriculteurs ? Pour trouver de l'argent, il puisera dans la réserve de précautionredéploiera les crédits entre les ministères. Le tout sans creuser le déficit, selon Michel Sapin. Certains ministres risquent donc de voir leur budget fondre au profit des autres. Il parait aussi que l'on dépense moins en chauffage dans les bâtiments publics, et que cette économie pourrait servir à payer les fonctionnaires

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Impôts Michel Sapin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants