4 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Illuminer sa maison à l'heure d'hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"

REPLAY - Au programme, des idées de décorations pour la maison, un ragoût italien pour se réchauffer un tour dans la boutique Mibroc Mideco.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 29 octobre 2016 Crédit Image : Birdie | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date :
La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Brocante : la boutique Mibroc Mideco à Ornans

C'est la boutique de Valérie et Philippe Prost : Mibroc Midéco, c’est le nom, et c’est assez significatif. Un lieu ouvert il y a 3 ans, juste en face du merveilleux musée consacré à Gustave Courbet. Donc vous allez faire d’une pierre deux coups en allant là-bas. Vous savez dans le Doubs, on est au pays de la bonne charcuterie…Et du coup, Valérie Prost avait déniché d'imposants saloirs en grès émaillé, vous savez ces énormes bocaux. Elle les vend de 28 à 140€ selon la taille. Bon, on ne sale plus le cochon à la maison, mais ce sont de magnifiques objets décoratifs : en ribambelles, bien ordonnées, ils servent désormais de rangement pour les parapluies et cannes, dans une entrée. 

En plus de tous ces objets, il y a plein de petits meubles pas trop chers et bien propres comme des petites commodes (à partir de 120 euros) des tables (à partir de 50€) , des semainiers (à partir de 170€). Côté patines, ce sont de simples jus, des tons clairs et lumineux qui leurs donnent un petit côté pimpant et plus moderne.

18 Place Gustave Courbet, 25290 Ornans
06.33.72.92.66 

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018

Cuisine : un ragoût de saucisses et de radicchio

La radicchio, c'est de la chicorée qui vous le savez se présente sous forme de salade ou de pousses, c’est de la Trévise, de la Chioggia ou de la rouge de Vérone, très souvent de couleur lie-de-vin, pourpre et c’est un goût très particulier, un peu amer comme on aime à le cultiver en Italie, mais avec le gras de la saucisse, on va lui apporter ce qu’il faut de rondeur, ne vous inquiétez pas. 

Alors, pour quatre personnes, une saucisse au couteau d’une livre, vous lui retirez son boyau, vous réservez la chair et vous hachez finement un oignon rouge moyen. Vous faites revenir ça à feu vif à la poêle à l’huile d’olive, en émiettant bien, et vous ajoutez là-dedans une feuille de laurier et une petite branche de menthe, et vous laissez bien caraméliser.  Déglaçage, ensuite, au vin blanc, un petit verre, vous baissez le feu et vous laissez à peine réduire pendant 10 minutes à petit feu, le temps de hacher grossièrement, en lamelles, vos pousses de chicorée.

Vous faites les pâtes dans la foulée. De petites orechiettes cuites bien al dente en suivant les indications sur le paquet, une petite louchée d’eau de cuisson de la pasta dans la sauce aux saucisses, vous y ajoutez les lamelles de chicorée, vous réchauffez à feu doux et vous intégrez vite vos pâtes là-dedans et c’est la chaleur de vos pâtes bouillantes qui va à peine cuire la chicorée, la tomber, la flétrir, comme on dit.

Dernier conseil, si vous le souhaitez, une ou deux feuilles de menthe fraîche ciselées à la dernière minute sur le plat, et quelques noisettes torréfiées et rapidement concassées pour un petit supplément de crunch, et, comme toujours, une giclette d’huile d’olive sur les assiettes juste avant de déguster, très chaud, tant qu’à faire ! 

Jardin : le Monte Cassino Double

Le Monte "Cassino Double"-thierry_denis
Le Monte "Cassino Double"-thierry_denis Crédit : Thierry Denis

C’est un condensé de qualité. D’abord, il est mille fois plus léger qu’un aster ordinaire. Ces fleurs sont comme des étoiles ébouriffées car elles ont toutes une double rangée de pétales. C’est pour cela qu’on l’appelle Monte Cassino Double (entre 5 et 10 euros). Un petit plant de rien du tout, planté maintenant, sera adulte dès l’an prochain. 70 cm de haut sur plus d’un demi-mètre carré. Avantage appréciable, il n’est pas envahissant et tient remarquablement au vent.  

L’aster Monte Cassino Double commence à fleurir très tard, quand les asters ordinaires piquent du nez. Du coup, grâce à lui, j’ai des fleurs jusqu’à la fin novembre, parfois même décembre. Son blanc lumineux est fabuleux en contraste avec les rouges et les jaune d’or des feuillages d’automne. En été, ses feuilles sont mignonnes comme tout. Comme de microscopiques aiguilles de pin, d’un beau vert clair et sain. Du coup, la touffe est aussi légère et fraîche que celle d’un asparagus, vous savez, cette jolie asperge d’appartement… Même sans fleurs, il est donc intéressant. Sa seule exigence est d’être plantée dans une plate-bande en plein soleil, si possible entourée de plantes plus basses que lui  car il déteste être confiné. 

Maison : orner sa maison de luminaires

Les splendides lustres de Beau et Bien Crédits : Beau et Bien | Date : 27/10/2016
3 >
Les splendides lustres de Beau et Bien Crédits : Beau et Bien | Date : 27/10/2016
De fabuleuses bougies suspendues Crédits : Beau et Bien | Date : 27/10/2016
Des bougies suspendues pour une atmosphère hors du commun Crédits : Beau et Bien | Date : 27/10/2016
1/1

Dans la nuit du 29 au 30 octobre, nous passerons à l'heure d'hiver. À 3 heures du matin, il sera seulement 2 heures. Cela signifie qu'il fera nuit plus tôt... et qu'il est grand temps de soigner l'éclairage de nos maisons. Tout le monde sait que la lumière est un véritable élément de décor, alors amusez-vous. D'autant plus que dans ce domaine, il y a un choix délirant. 

Rappelons la règle : un éclairage général au plafond et des petites lampes dans les coins, ce qu'on appelle des éléments d'accentuation qui vont créer une profondeur. C'est valable pour toutes les pièces, notamment la cuisine, où l'éclairage est très important. Il faut bien éclairer le plan de travail, mais il existe une astuce pour éviter la cuisine laboratoire, trop froide : allez chercher des lampes de chevet dans votre chambre, essayez-les dans le cuisine et vous pourriez être surpris. Elles habilleront la pièce en apportant de la douceur. 

Certaines marques vous assureront un intérieur cosy : notamment Beau et Bien, créé par Sylvie Maréchal, qui s'inspire des lustres des châteaux. On y trouve des bougeoirs, réalisés en porcelaine de Limoges selon un savoir-faire ancestral. Chaque bougeoir est suspendu de manière indépendante par un fil transparent et donne l'impression de flotter dans les airs. Elle propose des réalisations avec des pampilles Louis XV ou des oiseaux. Des oiseaux en porcelaine qui s'envolent dans une montée d'escalier, c'est sublime. 

Chaque bougeoir  est suspendu de manière indépendante par un fil transparent et donne l’impression de flotter  dans les airs.  Plusieurs  côte à côte forment un lustre moderne et déstructuré. Elle propose les mêmes réalisations avec des pampilles Louis XV ou des oiseaux. Les bougeoirs déstructurés sont fabuleux, eux aussi. Chaque pièce étant fabriquée à la main, il faut bien sûr y mettre le prix. Le modèle le plus simple se vend à partir de 111 euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785482431
Illuminer sa maison à l'heure d'hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
Illuminer sa maison à l'heure d'hiver dans "Maison, brocante, cuisine, jardin"
REPLAY - Au programme, des idées de décorations pour la maison, un ragoût italien pour se réchauffer un tour dans la boutique Mibroc Mideco.
https://www.rtl.fr/actu/conso/illuminer-sa-maison-a-l-heure-d-hiver-dans-maison-brocante-cuisine-jardin-7785482431
2016-10-29 11:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zWzRt6dAsOVGjF7XyToOhQ/330v220-2/online/image/2016/1028/7785494281_birdie-4.jpg