3 min de lecture Opticien

Optic 2000 et le nouveau millénaire

REPLAY - 1er janvier 2000 : la France fête un nouvel an très attendu puisqu'il signe aussi l’entrée du monde dans un nouveau millénaire. Une marque a été créée en vue de cette date, la marque de lunettes, Optic 2000.

Micro RTL générique Il était une marque Anaïs Bouissou
>
Optic 2000 et le nouveau millénaire Crédit Image : AFP / DENIS CHARLET | Crédit Média : Anais Bouissou | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou Journaliste RTL

Nous sommes dans les années 60, à Jaunay-Clan dans la Vienne, la ville abritera plus tard le Futuroscope, mais pour l’heure, le futur, ce sont 5 opticiens qui travaillent dessus. Ils se regroupent pour acheter et revendre leur stock à des prix plus intéressants. "5 opticiens isolés qui se disent on va essayer de regrouper nos achats nos achats pour avoir de meilleures conditions", explique Yves Guénin, secrétaire général d’Optic 2000. À cette époque, on commence déjà à parler du prochain millénaire. À quoi ressemblera le futur de la France. 

"Je crois qu’il y a avait cette idée à l’époque que dans les années 2000 il y allait avoir un bon technologique. Et l’an 2000 ça pouvait être selon les auteurs le moment où on arrive à quitter les limites du monde connu pour coloniser une autre étoile", pense l'écrivain Bernard Werber.

Créer une marque à l'esprit futuriste

Forcément, en 1969, quand les opticiens se cherchent un nom de marque, ils se rendent vite compte que le futur millénaire est dans l’air du temps. "2000 était complètement à la mode. Vous regardez sport 2000, vous regardez un certain nombre de sociétés qui se sont créées, ce sont des sociétés qui se sont créées à l’époque", rappelle Yves Guénin. Optic 2000 parait donc un nom évident. "Je dirais que c’est une vision claire. La route est dégagée donc on créé cette marque avec le symbole de l’avenir", livre-t-il.

Et même le logo se veut futuriste. " Il y avait écrit Optic 2000, c’était un œil stylisé, il y avait déjà cette idée de se transporter dans l’espace pour arriver à créer cet effet de volume sur des enseignes notamment", confie le dirigeant de la marque. La marque grandit vite, mais plus on se rapproche de l’an 2000, et moins cette date évoque l’avenir. "Quand j’ai publié Les fourmis en 91, j’avais mis le passage de la grand-mère Welse, et elle disait il y a toujours autant de chômage, c’est peut-être ça la grande surprise de l’an 2000, c’est que tout est pareil", révèle Bernard Werber. Et quand l’an 2000 est enfin une réalité, l’image du futur disparaît totalement.

Se réinventer après l'an 2000

À lire aussi
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019 Santé
Réforme 100% santé : à quoi vont ressembler les lunettes sans frais ?

"C’est le problème de tout ce qui est anti-daté. Avant ça a l’air moderne, après ça a l’air dépassé. Exemple de 1984, roman du passé, de même pour 2001 l’odysée de l’Espace, on arrive en 2002 ça ne s’est pas passé, déception". Optic 2000 est alors tentée par un changement de nom. "Grosse problématique. Il y a un pari à faire. À l’époque si on interrogeait les consommateurs, entre 6 et 8 français sur 10 qui connaissaient le nom. Donc il y a un moment où la marque est tellement connue que le nom fait marque qui n’est pas factice", explique Yves Guénin.

Optic 2000 change de communication, n’évoque plus l’an 2000 et débute des campagnes marketing avec Johnny Halliday pour gommer au maximum l’image du millénaire. "Le mot 2000 il fait partie du nom mais on ne pense plus à la date 2000 . On est sur un bloc où optic et 2000 liés. Il n’y a plus de signification par rapport à la date", selon Yves Guénin. La marque se paye même le luxe d’imaginer un changement de nom dans 1000 ans. "Il y a déjà des personnes qui ont déposé Optic 3000". En attendant l’an 3000, Optic 2000 a déjà ouvert aujourd’hui plus de 1200 magasins partout en France.
Comment une marque connue de tous a réussi à s'imposer en profitant d'un événement, d'une actualité. Fleury Michon et le congé parental, Danone et la chute du Mur de Berlin... Anaïs Bouissou décrypte les “success stories” !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Opticien Marketing
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants