1 min de lecture Exil fiscal

HSBC : "Mon avenir est plutôt risqué" estime Falciani

EXCLU RTL - L'informaticien Hervé Falciani a remis en cause le rôle joué par les gestionnaires dans l'affaire HSBC.

Mathieu Delahousse Journaliste RTL

Après l'information judiciaire contre X ouverte ce mardi 23 avril, les juges vont enquêter sur la façon dont des clients français ont pu ouvrir des comptes dans la banque chinoise en Suisse. La liste de ces clients avait été retrouvée par la justice française en 2009 sur l'ordinateur de Hervé Falciani, qui l'avait ensuite restituée à la Suisse.

Dans un document exclusif RTL, l'informaticien est revenu sur sa collaboration avec la justice française.

Eclaircir le rôle des gestionnaires

"Ce sur quoi on met l'accent depuis des mois porte sur tout le corps du métier de banquier privé. Ça passe donc par l'éclaircissement de certains rôles. Comment organiser par exemple, le rôle d'intermédiaire de choix que sont les gestionnaires", a expliqué l'informaticien.

"Ça veut dire que le vrai enjeu d'une bataille contre les paradis fiscaux c'est de se mettre au même niveau, c'est-à-dire de prendre les choses d'une manière dynamique. Parce qu'avant même de parler d'échange d'informations avec les paradis fiscaux, qui sont pour le moins réfractaires à cela, c'est chez nous que sont tous les éléments pour enrayer 95% de l'évasion fiscale."

>
DOCUMENT : La semaine dernière, Hervé Falcini, l'informaticien de HSBC qui a remis ces données à la France en 2009, expliquait à RTL qu'il travaillait sur les méthodes de la banque Crédit Média : Mathieu Delahousse | Durée : | Date :

L'informaticien craint pour son sort

À lire aussi
Le logo de la banque UBS à Zurich fraude fiscale
Le fisc suisse pourra transmettre à Paris des informations sur des clients d'UBS

Hervé Falciani est revenu sur son appel à la France : "J'ai commencé une collaboration avec le parquet anti-corruption. Il m'a été donné un statut de témoin protégé, qui me permet de travailler sans redouter que l'on cherche à m'en empêcher", affirme l'informaticien.

Mon avenir est immanquablement lié ou non à une volonté politique. Aujourd'hui, s'il n'y a que des annonces d'intention, mon avenir est plutôt risqué.

Hervé Falciani
Partager la citation

L'informaticien est dans l'attente d'une décision de la justice espagnole sur une demande d'extradition de la Suisse. Le ministère public espagnol est opposé à cette extradition. Après avoir été arrêté puis remis en liberté à Genève en décembre 2008, Hervé Falciani était parti pour la France, où il avait collaboré avec les autorités pour analyser les fichiers codés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exil fiscal Fiscalité Fraude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7760742829
HSBC : "Mon avenir est plutôt risqué" estime Falciani
HSBC : "Mon avenir est plutôt risqué" estime Falciani
EXCLU RTL - L'informaticien Hervé Falciani a remis en cause le rôle joué par les gestionnaires dans l'affaire HSBC.
https://www.rtl.fr/actu/conso/hsbc-mon-avenir-est-plutot-risque-estime-falciani-7760742829
2013-04-23 19:17:00