1 min de lecture Jean-Claude Mailly

Hausse de la TVA : pour Jean-Claude Mailly, "les ménages vont ressentir l'augmentation"

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly, estime que les nouveaux taux de TVA, mis en place au 1er janvier, vont affaiblir le pouvoir d'achat des Français.

Jean-Claude Mailly, invité de RTL, le 30 décembre 2013
Jean-Claude Mailly, invité de RTL, le 30 décembre 2013 Crédit : Cécile de Sèze / RTL.fr
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
et La rédaction numérique de RTL

Jean-Claude Mailly remet en cause la politique du gouvernement en matière de compétitivité et d'emploi. Invité de RTL ce lundi 30 décembre, le secrétaire général de Force Ouvrière a critiqué le crédit d'impôt aux entreprises et l'augmentation de la TVA.

Le taux normal passera de 19,6% à 20% et le taux intermédiaire de 7% à 10% au 1er janvier : une mesure qui va affaiblir le pouvoir d'achat des ménages, estime Jean-Claude Mailly.

La hausse de la TVA conduit à un transfert des charges des entreprises vers les ménages

Jean-Claude Mailly
Partager la citation

Prônée par le gouvernement comme une manière de relancer la compétitivité des entreprises, cette hausse "conduit à un transfert des charges des entreprises vers les ménages" pour le secrétaire général de FO. "Ce sont ces derniers qui vont ressentir cette augmentation", redoute-t-il.

"La SNCF va augmenter ses tarifs, l'aide à domicile aussi...", détaille-t-il, critiquant cet impôt comme étant "le plus injuste" parce qu'il n'est pas fixé selon les revenus.

Un crédit d'impôt sans contrepartie

Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi est "une politique de l'offre qui ne marche pas", estime le syndicaliste. "Il est accordé sans contrepartie en matière d'emploi, même pas de contrôle fiscal.

À lire aussi
Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, lors d'une manifestation contre la loi Travail le 26 juin 2016 à Paris. Force ouvrière
Notes de frais, salaires à FO : "C'est de la diffamation", dit Jean-Claude Mailly

Pas sûr que ce crédit d'impôt soit favorable à l'emploi", explique-t-il. Jean-Claude Mailly réclame un conditionnement de l'aide publique accordée aux entreprises, avec des contreparties.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Claude Mailly Jean-Claude Mailly TVA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants