2 min de lecture Grève SNCF

Grève SNCF : "Les cheminots disent que c'est aux autres de s'adapter", explique Bénédicte Tassart

REPLAY / ÉDITO - Les cheminots se mettent en grève dès le 25 avril à 19h, car ils estiment que c'est à la concurrence de s'adapter à leurs conditions de travail.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Grève SNCF : "Les cheminots disent que c'est aux autres de s'adapter" Crédit Image : ALAIN JOCARD / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Une grève SNCF débutera ce lundi 25 avril à 19h. Les cheminots se mobilisent pour défendre leurs conditions de travail, auxquelles ont veut toucher parce que les agents de la SNCF ne sont plus les seuls à occuper le terrain. Avec l'ouverture à la concurrence, de nouveaux acteurs entrent dans le jeu. Alors on ne parle pas encore de concurrence pour faire rouler des TER ou des TGV, ça c'est pour dans plusieurs années, mais dans le fret, le transport de marchandises cela existe déjà. Alors deux choses: d'abord le cheminot qui travaille chez Eurocargo rail par exemple, c'est une filiale de la SNCF allemande, et bien ce cheminot n'a pas les mêmes conditions de travail que le cheminot de la SNCF, il faut donc un accord de branche. Et puis à la SNCF, on se dit qu'il est temps de rendre le personnel un peu plus compétitif, pour pouvoir concurrencer les camions ou les autres acteurs du frêt. 

Ce sont les autres qui doivent s'adapter

Le souci est que les cheminots disent que c'est aux autres de s'adapter. S'il faut un accord de branche et bien on n'a qu'à prendre le texte sur leurs conditions de travail et en faire un copié-coller. Alors attention, dans les négociations en cours, on ne touche pas au statut du cheminot : il conserve sa garantie de l'emploi , son régime spéciale de sécu et de retraite. Ces discussions portent sur les conditions de travail et par exemple sur le fameux RH77. Vous allez en entendre parler ces prochains jours. RH pour règlement horaire. Le RH77, c'est lui qui dit qu'un roulant ne peut pas terminer après 19 heures s'il est en repos le lendemain. Mais les premières propositions sur une nouvelle convention de branche raccourciraient par exemple le nombre de week-end garantis. Alors non, les cheminots ne veulent pas de ces négociations...

S'ils ne peuvent pas forcément gagner le bras de fer, les cheminots pourraient bien faire reporter toute décision qui fâche à plus tard. Le gouvernement ne veut pas d'un mouvement dur à la SNCF en ce moment. Il y a déjà la loi El Khomri, l'Euro de foot commence mi-juin et une grève des trains serait malvenue. Le gouvernement ne veut surtout plus de vague...

Le bloc-notes

Le groupe Bernard Loiseau se lance dans les cosmétiques ! L'entreprise, du nom du célèbre chef, décédé en 2003, propose déjà des moutardes, des biscuits, des confitures. Eh bien désormais vous pourrez trouver des crèmes à base de cassis de Bourgogne.

La note du jour

À lire aussi
Grève SNCF (illustration) grève SNCF
Perturbations à la SNCF : le trafic de la journée de samedi encore flou

14 sur 20 pour un accord de flexibilité dans l'usine Michelin de la Roche-sur-Yon : on passe des 3-8 au 4-8, on peut travailler jusqu'à 3 samedis par mois, 16 dimanches par an, en échange de 17 jours de congés supplémentaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grève SNCF SNCF Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants