2 min de lecture Air France

Grève Air France: 60% des vols à nouveau annulés mercredi

La direction d'Air France a annoncé que 60% de ses vols seront annulés mercredi, un chiffre équivalent à mardi.

Un avion Air France (Illustration)
Un avion Air France (Illustration)
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Si le PDG du groupe Air-France KLM, Alexandre de Juniac, se montrait optimiste sur RTL mardi 16 septembre pour la journée de mercredi, les faits lui donnent tort. Alors qu'il espérait qu'Air France pourrait assurer plus de 40% des vols, la direction de la compagnie a annoncé que 60% des vols seront bien annulés le 17 septembre, en raison de la poursuite de la grève des pilotes, en assurant qu'il n'y aura pas de "blocage" du trafic.

"Nous prévoyons d'assurer au moins 40% des vols comme aujourd'hui, avec un taux de grévistes qui est stable, de 60%", a déclaré lors d'un point de presse Catherine Jude, directrice opérationnelle de la compagnie. Les pilotes sont en grève depuis lundi contre le projet de développement de la filiale à bas coûts Transavia.

Les syndicats présentent la journée de mercredi comme la "pire"

Les pilotes d'Air France sont en grève depuis lundi contre le projet de développement de la filiale à bas coûts Transavia. Les syndicats ont présenté la journée de mercredi comme potentiellement "la pire", évoquant un possible "blocage total", alors que les pilotes d'encadrement appelés en renfort lundi et mardi devront être mis au repos.

Interrogé mardi matin sur RTL, le PDG du groupe Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a assuré que la grève ne se traduirait pas par une journée rouge mercredi, pronostiquant même une légère amélioration du trafic.

900.000 messages envoyés aux clients pour les informer

"Hier comme ce matin, nos clients ont bien respecté les consignes (...) Nous n'avons pas assisté à une cohue dans les aéroports", a assuré Catherine Jude. Elle a précisé qu'Air France avait envoyé près de 900.000 messages à ses clients pour les avertir des annulations de vol.

Selon la compagnie, quelque 55.000 appels de passagers ont été reçus lundi en France, "soit 10% de plus qu'en temps normal". "Nous avons renforcé de manière considérable les call centers (centres d'appel, ndlr) de manière à faire face à ce volume d'appels considérable", a dit Catherine Jude.

Un coût de 10 à 15 millions d'euros par jour pour la compagnie

À lire aussi
Un avion de la compagnie Aigle Azur (illustration) transports
Aigle Azur : les compagnies aériennes françaises en pleines turbulences

La grève entamée lundi est massivement suivie: 60% selon la direction, 75% selon le syndicat SNPL. Outre le SNPL, le Spaf (deuxième syndicat) a appelé à adhérer au mouvement jusqu'au 20 septembre et Alter (non représentatif) jusqu'au 18.

Les pilotes redoutent que Transavia se développe au détriment d'Air France. Le PDG d'Air France Frédéric Gagey a indiqué mardi que la direction avait proposé de limiter la taille future de la flotte de Transavia France afin de rassurer les pilotes.

La compagnie, qui évalue à entre 10 et 15 millions d'euros le coût quotidien de la grève, a de nouveau recommandé à ses clients mardi de reporter leur voyage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Air France Grève Transavia
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants