1 min de lecture RTL Info

Journée de grève dans la Fonction publique britannique

Etablissements scolaires fermés, transports au ralenti, administrations closes : des centaines de milliers d'enseignants et de fonctionnaires britanniques doivent observer une grève ce jeudi pour protester contre la réforme des retraites dans le secteur public, ce qui s'annonce comme le défi le plus important lancé jusqu'ici au programme d'austérité du gouvernement. Les employés du secteur public de Grande-Bretagne sont déjà touchés par un gel des salaires et plus de 300.000 suppressions d'emplois, la coalition à dominante conservatrice s'étant donné pour objectif d'éliminer presque en totalité d'ici à 2015 un déficit budgétaire qui a dépassé 10% de PIB. Le moral du pays est en berne.

Des usagers attendent à une station de bus, lors d'une grève, le 3 novembre 2010 à Londres
Des usagers attendent à une station de bus, lors d'une grève, le 3 novembre 2010 à Londres Crédit : AFP/Archives - Leon Neal
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Daniel Caron

Des milliers d'établissements scolaires fermeront faute de professeurs. Les voyageurs devront s'attendre à des retards dans les ports et les aéroports, les services d'immigration se joignant au mouvement de protestation.

Pour certains syndicats, opposés à ce que leurs adhérents travaillent plus longtemps et cotisent davantage pour leurs vieux jours, la réforme des retraites est la goutte qui fait déborder le vase. Il est envisagé de porter l'âge légal de la retraite à 66 ans en 2020, contre 60 ans actuellement pour les femmes et 65 ans pour les hommes.

Le gouvernement et l'opposition travailliste ont tous deux condamné les grèves en les déclarant prématurées du fait que des pourparlers sont en cours entre syndicats et ministres.

Les grèves constituent un test pour la coalition qui est arrivée au pouvoir en mai 2010 avec pour priorité d'assainir les finances publiques. Le gouvernement a annoncé des réductions de dépenses totalisant 81 milliards de livres d'ici à 2015 et tout signe de recul sur les retraites serait mal perçu par les marchés financiers.



Lire la suite
RTL Info Grande-Bretagne International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants