1 min de lecture Arnaud Montebourg

Goodyear : "Ça me ferait chier de travailler pour Titan", dit un salarié

TÉMOIGNAGES - Arnaud Montebourg a annoncé lundi que l'américain Titan avait fait une offre de reprise partielle de Goodyear à Amiens-Nord. Sur place, la possibilité divise les salariés.

Une pile de pneus devant l'usine Goodyear d'Amiens-Nord, le 26 février 2013.
Une pile de pneus devant l'usine Goodyear d'Amiens-Nord, le 26 février 2013. Crédit : Philippe Huguen - AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Guillaume Chieze

A l'heure de la relève sur le grand parking du site d'Amiens-Nord, les propos de Maurice Taylor sont encore dans toutes les têtes mais une hypothétique reprise par Titan - pas confirmée par l'entreprise - divise. D'un côté, il y a les jusqu'au-boutistes. Pour eux, impensable de travailler avec un patron qui les insultés en début d'année.

En février, Maurice Taylor, le PDG de Titan, avait dénoncé l'attitude des salariés français dans une lettre adressée à Arnaud Montebourg. "Ils touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures", écrivait-il. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures."

J'ai toujours donné le maximum, je ne suis pas un fainéant

Thierry, 32 ans chez Goodyear
Partager la citation

"Vous savez j'ai 32 ans de maison, j'ai toujours donné le maximum, je ne suis pas un fainéant, répond Thierry, 53 ans. "Je ne travaille pas avec quelqu'un qui ne respecte pas les droits des salariés parce que sa fortune, il l'a fait avec les bras des salariés, pas avec les siens."

333 emplois potentiellement sauvés

À lire aussi
Arnaud Montebourg, le 2 octobre 2017 à Grenoble Parti socialiste
Arnaud Montebourg de retour dans l'arène politique ?

Il y a aussi les plus pragmatiques : "Ça me ferait chier de travailler pour lui, mais si je n'ai pas le choix", assure un salarié. Marc, lui, veut bien ranger sa fierté dans sa poche, enterrer la hache de guerre avec Maurice Taylor si au final 333 emplois sont sauvés sur le site. "C'est bien pour la région, des offres d'emploi il n'y en a pas beaucoup dans le secteur", estime-t-il. "On dit d'accord à partir du moment où on a du boulot", assure un autre employé.

La CGT elle ne souhaite pas lâcher du lest. Une délégation syndicale doit être reçue mercredi par le cabinet d'Arnaud Montebourg.

>
Goodyear : "Ça me ferait chier de travailler pour Titan", dit un salarié Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : Guillaume Chieze | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg Info Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7765901341
Goodyear : "Ça me ferait chier de travailler pour Titan", dit un salarié
Goodyear : "Ça me ferait chier de travailler pour Titan", dit un salarié
TÉMOIGNAGES - Arnaud Montebourg a annoncé lundi que l'américain Titan avait fait une offre de reprise partielle de Goodyear à Amiens-Nord. Sur place, la possibilité divise les salariés.
https://www.rtl.fr/actu/conso/goodyear-a-me-ferait-chier-de-travailler-pour-titan-dit-un-salarie-7765901341
2013-10-22 08:54:43
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TBUTnhoPryrKpWEX_bLACQ/330v220-2/online/image/2013/1022/7765901409_une-pile-de-pneus-devant-l-usine-goodyear-d-amiens-nord-le-26-fevrier-2013.jpg