2 min de lecture Consommation

Fruits et légumes : légère baisse des prix, après une hausse record en 2016

INFOGRAPHIE - Le prix des fruits et des légumes est légèrement en baisse en 2017 après une hausse record en 2016 en raison de conditions météorologiques peu favorables.

Des fruits et des légumes sur un étal à Rungis, le 11 décembre 2015
Des fruits et des légumes sur un étal à Rungis, le 11 décembre 2015 Crédit : AFP / Éric Piermont
Loïs Richard et AFP

Melons, carottes, salades, pommes de terre et courgettes... Certains fruits et légumes ont vu leurs prix baisser en 2017. Une réduction des tarifs qui intervient après une année 2016 où les prix ont augmenté de manière record en raison des conditions météorologiques peu favorables.

Selon le baromètre de l'association Familles Rurales publié le 24 août, le prix au kilogramme a baissé de -8% pour les fruits et de -7% pour les légumes en 2017. L'année dernière, les tarifs avaient augmenté de +18% pour les fruits et de +10% pour les légumes.

Au cours des 10 dernières années, le prix au kilo des fruits a augmenté de +18,6% (alors que l'inflation a augmenté de +12,2%) et de +7% pour les légumes.

Les plus fortes baisses de prix sont observées pour l'abricot (-26%, à 3,02 euros le kilo), les pommes de terre (-22%, à 1,39 euro) et les courgettes (-20%, à 1,53 euro). À l'inverse, les fruits et les légumes qui connaissent la plus forte augmentation sont les poires (+5%, à 2,79 euros) et les tomates (+8%, à 2.09 euros).

Fruits et légumes : les baisses les plus fortes en 2017
Fruits et légumes : les baisses les plus fortes en 2017 Crédit : RTLnet/Flaticon Basic License
À lire aussi
Un téléphone fixe (illustration) consommation
Démarchage téléphonique : Bloctel est un échec total un an après son lancement

Parmi les autres produits en baisse on peut citer les cerises (-15%, à 6,14 euros), les melons (-10%, à 2,22 euro), les carottes (-16%, à 1,29 euro) ou encore la salade (-4%, à 0,95 euro). Les amateurs de fraises noteront une légère hausse de +2% (7,85 euros le kilo).

Le prix des produits bio stagne (+0,1% pour les fruits et +3% pour les légumes), mais ils continuent de coûter environ le double des fruits et légumes qui ne sont pas issus de l'agriculture biologique (6,96 euros le kilo de fruits bio et 4,21 euros pour des légumes bio).

Les fruits et légumes les moins chers sont chez les magasins hard-discount

L'association Familles Rurales a mené une étude pour étudier le prix d'un panier de 16 fruits et légumes en fonction du lieu d'achat. Sans surprise, les circuits de distribution hard-discount sont les moins chers avec 46,3 euros le panier.

Les hyper et supermarchés viennent ensuite avec un panier à 48,6 euros. Les marchés sont les plus chers avec un panier à 55,3 euros. Cette comparaison des prix ne prend en revanche pas en compte la qualité des produits.

Le baromètre annuel de l'association souligne aussi que les produits d'origine française ne sont pas forcément plus coûteux. 10 fruits et légumes français sur les 16 étudiés "sont moins chers ou légèrement plus chers (inférieur à 0,2 euro le kilo)" que leur équivalents étranger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Infographie Consommateur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants