1 min de lecture Commission européenne

Fiscalité : Apple serait dans le collimateur de Bruxelles pour avoir bénéficié d’aides illégales de l’Irlande

REPLAY - Apple est dans le collimateur de la Commission Européenne pour avoir bénéficié d’aides illégales de l’Irlande. La marque à la Pomme pourrait devoir payer une très lourde amende, de plusieurs milliards d’euros, soit dix ans de taxes. - Le fait éco, du 29 septembre 2014.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Fiscalité : Apple serait dans le collimateur de Bruxelles pour avoir bénéficié d'aides illégales de l'Irlande Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Apple aurait profité d’accords fiscaux illégaux

La Commission européenne de Bruxelles s'apprêterait à attaquer Apple pour avoir bénéficié pendant plus de 20 ans d'aides illégales de la part de l'Irlande. La firme américaine est soupçonnée d'avoir passé des accords illégaux avec l'administration irlandaise pour payer moins de 2% d'impôts.

Microsoft va dévoiler le successeur de Windows 8

Le géant du logiciel Microsoft s'apprête à présenter mardi 30 septembre son dernier système d'exploitation. Ce sera le premier produit présenté par le nouveau directeur général de la firme, Satya Nadella, depuis sa nomination en début Février.

Argentine : des drones espions pour lutter contre la fraude fiscale

L'administration fiscale a trouvé un moyen judicieux pour lutter contrer la fraude fiscale en Argentine : le système Mesi. Il s'agit d'un drone espion qui prend des photographies aériennes pour détecter les biens non déclarés, et qui peut opérer jusqu'à 2.000 mètres au-dessus de la zone ciblée.

RTL vous recommande
Lire la suite
Commission européenne Apple Fiscalité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants