1 min de lecture Aurélie Filippetti

Filippetti : "La contribution sur les objets connectés n'est pas enterrée"

INVITÉE RTL - La ministre de la Culture assure qu'elle continuera à se battre pour une taxe sur les appareils connectés.

Aurélie Filippetti, invitée de RTL, jeudi 19 septembre 2013.
Aurélie Filippetti, invitée de RTL, jeudi 19 septembre 2013. Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.Fr
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Elle voulait une "contribution" - pas une "taxe" tient-elle à préciser - sur les ventes d'ordinateurs, de tablettes, de smartphones. Même si elle ne verra pas le jour dans le budget 2014, Aurélie Filippetti se refuse à se considérer comme la première victime de la "pause fiscale" décrétée par l'exécutif.

"Cette contribution n'est pas enterrée", assure-t-elle ce jeudi au micro de RTL. "Je n'ai pas reculé, j'avance. (...) C'est dans les tuyaux, ça avance petit à petit, on verra quand ça arrivera." La ministre n'avance cependant aucune date.

Pas de répercussion sur le consommateur, promet-elle

"L'idée est bonne et elle est juste" poursuit-elle, assurant qu'elle est nécessaire pour la sauvegarde de "l'exception culturelle française" : "En France, depuis 30 ans, on finance la création par ceux qui la diffusent." Aujourd'hui, assure Aurélie Filippetti, il est "absurde" d'envisager une "contribution sur les walkmans, les cassettes ou les magnétoscopes". "Il faut adapter cela aux nouveaux objets connectés."

À lire aussi
VIDÉO - "Montebourg, Hamon et Filippetti reviennent ensemble mais séparément" Arnaud Montebourg
VIDÉO - "Montebourg, Hamon et Filippetti reviennent ensemble mais séparément"

L'objectif de cette contribution n'était pas du tout d'augmenter la pression fiscale

Aurélie Filippetti
Partager la citation

"On a toujours dit que l'objectif de cette contribution n'était pas du tout d'augmenter la pression fiscale", affirme la ministre. Pour Aurélie Filippetti, ce type de contribution n'est "pas répercuté" sur le consommateur : "C'est aux fabricants de matériels de diminuer leur marge."

La socialiste tient par ailleurs à rappeler que la TVA sur les salles de cinéma diminuera, de 7 à 5% au 1er janvier. Et que la redevance n'augmentera pas. Contrairement à l'année passée.

>
Aurélie Filippetti : "La contribution sur les objets connectés est toujours dans les tuyaux" Crédit Média : Jean-Michel Aphatie | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aurélie Filippetti Fiscalité Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764660946
Filippetti : "La contribution sur les objets connectés n'est pas enterrée"
Filippetti : "La contribution sur les objets connectés n'est pas enterrée"
INVITÉE RTL - La ministre de la Culture assure qu'elle continuera à se battre pour une taxe sur les appareils connectés.
https://www.rtl.fr/actu/conso/filippetti-la-contribution-sur-les-objets-connectes-n-est-pas-enterree-7764660946
2013-09-19 08:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tVb5g4mm-xsyvUCx_5ZKNg/330v220-2/online/image/2013/0919/7764661002_aurelie-filippetti-invitee-de-rtl-jeudi-19-septembre-2013.jpg