1 min de lecture Impôts

Faut-il augmenter la TVA ?

Nicolas Bouzou, économiste et directeur du cabinet de conseil Asterès et Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes ont commenté la nécessité ou non d'une hausse de la TVA. - Le débat de RTL Midi, du 27 août 2014.

>
Faut-il augmenter la TVA ? Crédit Image : Elodie Grégoire | Durée : | Date :
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Vincent Parizot

Ce mercredi, Michel Sapin a démenti les rumeurs faisant état d'une hausse de la TVA. Interviewé par France Inter, le ministre des Finances a affirmé qu'une telle décision n'est "pas d'actualité". Il a aussi martelé que "le gouvernement n'est pas là pour augmenter les impôts".


Nicolas Bouzou estime qu'une hausse de la TVA n'a pas lieu d'être au vu du contexte actuel : l'économie de la France est minée par le marasme et un déficit public immense. Selon l'économiste, les comptes de l'État ont été mis à mal par les augmentations des impôts lors des deux premières années du mandat de François Hollande.

En procédant à une autre hausse de la TVA, le gouvernement va achever le peu de crédibilité qu'il a.

Nicolas Bouzou, économiste
Partager la citation

Pour sa part, Jean-Hervé Lorenzi est favorable à une nouvelle hausse de la TVA. Il estime d'ailleurs que la France doit équilibrer ses comptes d'une manière ou d'une autre. Toutefois, l'économiste préconise une augmentation ciblée des impôts.

Au lieu d'une hausse uniforme de la TVA, une augmentation centrée sur les produits de consommation de la classe aisée serait plus bénéfique pour l'Économie.

Jean-Hervé Lorenzi, président du Cercle des économistes
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Impôts TVA Hausses fiscales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants