5 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Faire hiverner ses Dahlia dans Maison, Jardin, Cuisine, Brocante

REPLAY - Un livre sur les boutiques d'antan, cuisiner une saucisse de morteau, hiverner ses Dahlia et la peinture particulière d'une décoratrice d'intérieur dans "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante" du dimanche 8 novembre

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante Crédit Image : RAVI RAVEENDRAN / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Brocante : un livre sur les boutiques d'antan

C’est un livre consacré aux boutiques d’antan de Paris. Les auteurs, c’est Barbara Kamir, qui est éditrice et animatrice de lieux singuliers, et Christian Saramon qui est un photographe spécialisé dans la décoration notamment. Et bien on peut dire qu’ils se sont faits plaisir, et nous font plaisir avec cette déambulation dans des lieux qui fleurent bon l’univers de la brocante et de la chine. L'ouvrage fait revivre un monde qui disparaît peu à peu face à la pression immobilière. Là, le vieux comptoir que l’on voudrait avoir dans notre cuisine est en situation, les étagères en bois croulent sous les boutons et autres médailles, les tiroirs débordent de pipes ou d’articles de farces et attrapes. Feuilleter ce livre c’est pour tous les chineurs l’occasion de rêver, de se faire une idée précise de l’objet ou du meuble qu’ils viennent d’acquérir, dans son environnement. Les photos témoignent d’ambiances chaleureuses, romantiques, et familiales. Ce livre coûte 14, 90 euros.

Cuisine : morteau et haricots

On va préparer une cocotte de cocos et faire rimer ça avec Morteau. La fin de saison est toute proche, en effet, mais on trouve encore quelques Paimpol ou borlotti frais, à écosser, qui traînent sur les étals, donc on en profite une dernière fois, on se dit 2,5 kg à écosser (ça prend vingt minutes à tout casser !), on chipe une belle saucisse de Morteau à son charcutier, ça fait dans les 400 g, pour 4 personnes. Au marché, on prend une branche de céleri, carottes et oignons, de quoi faire un bouquet garni, et le reste, vous l’avez logiquement dans les placards : un peu de concentré de tomate, de la chapelure, du bouillon de volaille — et tant qu’à faire, trouvez de la graisse de canard chez le premier volailler qui se présente. 

Vous taillez un gros oignon, le céleri et deux carottes en tout petits dés. Vous les faites fondre dans la cocotte avec un fond de graisse de canard. Vous ajoutez les haricots écossés, le bouquet garni, vous couvrez d’eau et vous glissez là-dedans un cube de bouillon de volaille bio. Ni sel, ni poivre pour le moment. Vous cuisez à couvert et à feu plutôt doux pendant 25 minutes, et là, on va ensuite ajouter les dernières bricoles : au choix, une cuillère à soupe de concentré de tomate ou une demi boite de concassée, la morteau, évidemment, que vous plongez au milieu des cocos. Vous poivrez généreusement et vous salez légèrement, parce que la Morteau est déjà très assaisonnée. Ça, vingt minutes, encore, à feu moyen, ça ne doit surtout pas bouillir, ça doit frémir.
Un dernier passage au four maintenant, thermostat 6, la cocotte à découvert, vous nappez toute la surface des cocos et de la Morteau avec une bonne chapelure maison, et vous laissez donc gratiner pendant une vingtaine de minutes, le temps que ça commence à croustiller un peu en surface, et que le jus de cuisson réduise gentiment.

À lire aussi
les papiers-peints déco tendance
Déco : Zuber, la Rolls du papier peint

Jardin : comment hiverner ses Dahlia ?

Une fois sorties de terre les souches de Dahlia, que fait-on ? Trois étapes. On va les sécher, les nettoyer et les hiverner. On commence par la première étape. Si on veut que ces souches passent bien l’hiver, il ne faut pas les faire pourrir. On doit les rentrer sèches. Donc on prend ces touffes, qui ont les tiges creuses coupées au-dessus et les tubercules en dessous, et on les mets dans des cagettes. Des cagettes de fruits, ces cagettes en plastiques. Tout ce que vous voulez pourvu que le fond soit ajouré. On met les souches dedans, à l’envers. Les tiges creuses en bas, les tubercules en haut. On les mets sous un auvent. Ou dans une pièce aérée, ventilée. En tout cas à l’abri du gel et de la pluie.
S’il fait beau, deux-trois jours suffisent. Après, quand tout est sec, c’est la deuxième étape. On enlève une partie de la terre qui reste sur les tubercules. Un coup de brosse ou de torchon suffit souvent. Quand tout est sec et à peu près propre, on remet les souches dans les cagettes, avec du papier journal dans le fond. Il faut les mettre dans un local frais mais où il ne gèle pas. Un local aéré, pas trop humide. Un local sans lumière. Les bonnes caves d’autrefois étaient parfaites. À défaut, maintenant, ce sera une remise, un garage. Par grand froid, dans  ces pièces-là on pourra recouvrir les Dahlia avec un voile de forçage mis en patafouillis.  Si on a peur qu’ils se déshydratent, on peut les couvrir avec de la tourbe sèche.

Maison : une décoratrice hors pair

Annie Sloan est une décoratrice très connue de l’autre côté de la Manche. Très connue en Angleterre, en Australie, en Afrique du Sud, c’est une Australienne qui vit à Oxford, une décoratrice qui regarde les vieux objets et les vieilles maisons en se disant toujours qu’il y a forcément un potentiel caché. En gros, elle ne jette rien, elle transforme tout avec astuces. Elle était à Paris il y a quelques jours pour fêter les 25 ans de sa marque de peinture et nous la faire découvrir : Chalk paints. Peinture décorative.
Elle est à la base de craie et d’eau, sans odeur, non toxique, que des bons points, avec une faible teneur en COV, et surtout elle s’utilise sans sous couche, ni ponçage. C’est une peinture assez épaisse, qui accroche bien, vous pouvez peindre directement sur le marbre par exemple. Mais surtout, Annie l'utilise aussi pour teindre le tissu. Dans une bassine qui ne craint rien, elle mélange un tiers d’un litre de peinture qu’elle dilue dans 7 l d’eau chaude. Puis elle plonge son tissu, elle remue avec un bâton de bois, elle laisse tremper une trentaine de minutes, puis soit elle laisse le tissu égoutter dehors, soit, si on n’a pas de jardin, on le passe à la machine. En fait c’est la même technique qu’avec la teinture sauf que là c’est de la peinture. 

Peinture Chalk Paints d’ANNIE SLOAN

30 couleurs
Pot de 1 litre à partir de 34 euros
À appliquer directement sans sous couche sur les murs, les planchers, le bois, le béton, le métal, le plastique mat, la poterie, la brique, la pierre à l'intérieur comme à l'extérieur.
Tel Lecteurs/ ANNIE SLOAN /  01 83 62 70 27
1 500 points de vente dans le monde. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780400797
Faire hiverner ses Dahlia dans Maison, Jardin, Cuisine, Brocante
Faire hiverner ses Dahlia dans Maison, Jardin, Cuisine, Brocante
REPLAY - Un livre sur les boutiques d'antan, cuisiner une saucisse de morteau, hiverner ses Dahlia et la peinture particulière d'une décoratrice d'intérieur dans "Maison, Jardin, Cuisine, Brocante" du dimanche 8 novembre
https://www.rtl.fr/actu/conso/faire-hiverner-ses-dahlia-dans-maison-jardin-cuisine-brocante-7780400797
2015-11-08 15:29:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Y-5wu9NV7ORCnRwsFtZfGg/330v220-2/online/image/2015/1106/7780401724_comment-faire-hiverner-ses-dahlia.jpg