2 min de lecture Emploi

Twitter, LinkedIn, Facebook, comment se faire embaucher grâce aux réseaux sociaux

Utilisés correctement, les réseaux sociaux peuvent faciliter la recherche d'un emploi. Voici quelques conseils pour optimiser son profil et sa prospection.

Twitter (image d'illustration)
Twitter (image d'illustration) Crédit : AFP / DAMIEN MEYER
Chloé Keromnes

Actuellement, un recruteur sur deux utilise les réseaux sociaux. Parmi eux, la moitié sont présents sur LinkedIn, Viadeo ou même Twitter, selon une étude de RegionsJob à paraître dans les prochains jours. Ces outils ne sont sont donc pas à négliger, même si, mal utilisés, ils peuvent compliquer la recherche d'emploi.

Ces sites peuvent d'abord permettre de se mettre en contact avec des professionnels de manière virtuelle. Pour bien débuter, il vaut mieux se constituer un réseau en cherchant parmi ses amis, sa familles, ses anciens camarades de classe et collègues de bureau.

Ne pas collectionner les contacts

Une fois le cercle de base constitué, il est temps de se tourner vers des employeurs potentiels. Mais attention, "Il ne sert à rien de collectionner les contacts", assure Fabrice Mazoir, chef de projet éditorial chez RegionsJob. Et de poursuivre : "Il faut qualifier sa demande dans les messages que l'on envoie, expliquer pourquoi on souhaite rentrer dans le cercle de la personne." 

À l'image d'une lettre de motivation, il s'agit de montrer sa connaissance de l'entreprise. Et surtout ne pas oublier l'objectif principal de la prise de contact : l'obtention d'un entretien d'embauche.

À lire aussi
Une femme de ménage pose avec ses balais, le 26 mai 2005 confinement
Coronavirus et confinement : comment déclarer les heures des nounous et femmes de ménage

Plus spécifiquement sur les sites comme LinkedIn ou Viadéo, il faut porter du soin à la confection du profil d'utilisateur, mais aussi rester attentif à la cohérence entre ce dernier et le curriculum vitae envoyé. "S'il y a une différence entre les deux, l'employeur potentiel risque de remettre en cause la véracité de l'expérience", explique Fabrice Mazoir, qui a travaillé sur l'étude de RegionsJob.

Garder ses comptes actifs

Il faut aussi cibler le réseau social en fonction de son corps de métier. Lorsque l'on cherche un emploi dans le marketing ou la communication, avoir un compte Twitter est particulièrement apprécié, mais attention à ne pas tomber dans le piège de l'inactivité. "Cela ne sert à rien d'avoir un compte si on est pas actif", prévient Fabrice Mazoir. 

A l'inverse, il est important de prendre garde à bien différencier vie privée et travail. Un conseil qui vaut particulièrement sur Facebook, où il vaut mieux éviter "d'aimer" les pages des entreprises que l'on vise, sans avoir vérifié ce qui peut être visible publiquement sur son propre profil. 
 
Enfin, les personnes à la recherche d'un emploi devront se rappeler que même si les réseaux sociaux peuvent être des outils pratiques, les modes de recherche le plus efficace restent les petites annonces, les candidatures spontanées ou les services publics de l'État.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Facebook Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants