1 min de lecture Consommation

Étiquetage énergétique : la France mauvaise élève en matière d'électroménager

REPLAY - Alors que les tarifs d'électricité ont bondi de 2,5% en août, l'UFC - Que Choisir tire la sonnette d'alarme sur la possibilité pour les consommateurs de réduire une partie de leur facture.

>
RTL Conso Matin du 15 septembre 2015 Crédit Image : Martin Bureau | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

"Le poste qui a explosé sur la facture d'électricité est bel et bien celui de la consommation des appareils électroménagers", explique Cédric Musso, de l'association UFC - Que Choisir, qui rappelle qu'il a doublé en vingt ans. Il invite à prêter une attention particulière à l'étiquette énergétique obligatoire apposée sur un appareil lors de son achat. Concernant un réfrigérateur ou un congélateur, un produit avec la meilleure classe énergétique va consommer 70% d'électricité en moins. 

Seul problème : l'enquête de l'UFC - Que Choisir souligne que cette réglementation européenne n'est "absolument pas respectée en France". Ainsi, 56% des 3.400 appareils étudiés présentaient un étiquetage non conforme. Notre pays fait office de mauvais élève. La moyenne européenne de non-conformité est de 48%.

Ce sont les sites en ligne qui tirent les résultats vers le bas

Cédric Musso, de l'UFC - Que Choisir
Partager la citation
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Énergie Économies d'énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants