2 min de lecture États-Unis

États-Unis : vers une légère réduction des inégalités

REPLAY / ÉDITO - Des entreprises de distribution américaines ont augmenté le salaire de leurs employés de 10%, ce qui devrait réduire le gouffre qui sépare les riches des pauvres.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
États-Unis : vers une légère réduction des inégalités Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau Journaliste RTL

La clôture du premier trimestre aux États-Unis n'a pas uniquement enregistré de belles performances boursières. Pour la première fois depuis le déclenchement de la crise, les salaires sont en hausse très nette. Ce sont évidemment les fruits de la reprise. Il faut dire que les entreprises américaines n'ont plus vraiment le choix.

L'opinion publique, qui suit au jour le jour les progrès de son économie, est remontée comme jamais depuis des décennies face aux chiffres qui exposent le creusement des inégalités qui a eu lieu entre 2007 et 2010. Maintenant que ça va mieux, elle veut en toucher les dividendes.

La première à réagir a été la chaîne de distribution Walmart. Elle va augmenter le salaire horaire de ses 500.000 employés de 10%. McDonald's a immédiatement enchaîné pour ses 90.000 salariés, tout comme Gap, Target et les grandes chaînes hôtelières. Le train est lancé. Il semble difficile de le stopper. Car outre la multiplication des conflits qui bourgeonnent un peu partout aux États-Unis, les grandes marques internationales, à l'exemple de Microsoft, veulent soigner leur image passablement dégradée.

À lire aussi
Des rats (illustration) États-Unis
États-Unis : pourquoi les rats envahissent les grandes villes américaines

Imaginez : le numéro mondial de l'informatique fait pression sur ses sous-traitants pour qu'ils accordent deux semaines de congés par an à leurs employés. C'est très nouveaux dans un pays où il n'y a pas de seuil légal en la matière.

Maintenant que ça va mieux, l'opinion publique américaine veut en toucher les dividendes.

Christian Menanteau
Partager la citation

C'est la première étape d'une phase de rattrapage qui sera longue, et qui est loin d'être gagnée. Barack Obama se bat en vain pour faire grimper le salaire horaire minimum dans les 50 états de l'Union. C'est donc sur les entreprises que pèse la pression de l'opinion.

Depuis deux ans, elles jouent le jeu. D'abord, parce qu'elles sont confrontées à un climat de fronde assez peu commun en Amérique. Ensuite, la forte baisse du chômage (5,7%) les oblige à moins d'arrogance. Pour garder leurs bons éléments, il faut les augmenter. Enfin, en distribuant du pouvoir d'achat elles consolident la reprise et donc leur business.

Il faut jamais oublier que les trois jobs les plus mal payés de ce pays (hôtellerie, restauration et distribution) représentent un quart des emplois du privé et 700 milliards de dollars de rémunération. Une hausse de 10% de ces métiers, c'est immédiatement 70 milliards injectés dans l'économie.

Les 10% les plus mal payés ont vu leur fiche de paye augmenter de 2,6% par an en 2013 et 2014. Les 10% les mieux rémunérés, de 0,7%. Voilà des courbes qui s'inversent. Mais elles sont loin de se croiser. D'abord parce que les écarts sont devenus des gouffres où s'est perdue la classe moyenne. Ensuite parce que ce qui est facile pour les grandes entreprises, qui gagnent très bien leur vie, ne l'est pas encore pour les PME.

La note du jour

Une appréciation hors échelle pour Fleur Pellerin. On est simplement heureux que la ministre de la Culture ait trouvé un média pour l'informer et décrypter le dernier Modiano. Allez, on lui dit que c'est un écrivain français, et accessoirement un prix Nobel ?

RTL vous recommande
Lire la suite
États-Unis Augmentation de salaire Distribution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777296268
États-Unis : vers une légère réduction des inégalités
États-Unis : vers une légère réduction des inégalités
REPLAY / ÉDITO - Des entreprises de distribution américaines ont augmenté le salaire de leurs employés de 10%, ce qui devrait réduire le gouffre qui sépare les riches des pauvres.
https://www.rtl.fr/actu/conso/etats-unis-vers-une-legere-reduction-des-inegalites-7777296268
2015-04-07 08:30:00