1 min de lecture Fiscalité

Emplois à domicile : ce qu'il faut savoir sur la baisse des charges

DÉCRYPTAGE - Un allègement de charges existe déjà pour les employeurs à domicile, mais il pourrait augmenter.

Une femme passe l'aspirateur (image d'illustration)
Une femme passe l'aspirateur (image d'illustration) Crédit : © mmphotographie.de/shutterstock.com
Eric Vagnier
Éric Vagnier Journaliste RTL

Nounou, jardinier, aide-ménagère…ces emplois pourraient bientôt coûter moins cher. Le gouvernement réfléchit à une baisse des charges pour les emplois à domicile, a confirmé sur RTL vendredi 13 juin, le secrétaire d'État chargé du Budget, Christian Eckert.

Combien ?

Il existe déjà un allègement de charges pour les emplois à domicile. Les particuliers employeurs bénéficient d'une réduction de cotisations sociales de 75 centimes par heure. Le nouvel allègement fera passer cette réduction à 1,50 euro par heure, croit savoir Le Parisien.

La mesure entrerait en vigueur dès cet été, pour un coût estimé à près de 300 millions d'euros. En tout, 2 millions de familles françaises en bénéficieront.

Quels sont les emplois concernés ?

Attention : ce geste fiscal du gouvernement ne concernera pas les familles qui passent par une société de services type Shiva pour le ménage ou Acadomia pour le soutien scolaire.
Seuls sont concernés les foyers qui emploient directement une personne, sans intermédiaire.

Pourquoi ?

À lire aussi
Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, et Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, à l'Assemblée nationale fiscalité
Impôts : 9,3 milliards de baisse pour les ménages en 2020

L'objectif de cette nouvelle réduction est d'inciter les particuliers à déclarer les personnes qu'elles emploient. Il s'agit également de sauvegarder le secteur. "On voit le nombre d'heures déclarées diminuer, il faut réagir",  estime Christian Eckert.
Car, depuis l'entrée en vigueur au début de l'année de l'obligation de payer ses charges au réel et non plus au forfait, le secteur est en perte de vitesse. Plus de 16.000 emplois ont disparu, ou plutôt ont été noircis : pour payer moins, les particuliers ne font plus de contrat ou réduisent les heures proposées.

Ce doublement de l'aide financière pour payer les cotisations à l'URSSAF devrait permettre d'enrayer ce déclin. C'est en en tout cas le but recherché par le gouvernement.

>
Emplois à domicile : trois questions sur les baisses de charge Crédit Média : Écri Vagnier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fiscalité Christian Eckert Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772590275
Emplois à domicile : ce qu'il faut savoir sur la baisse des charges
Emplois à domicile : ce qu'il faut savoir sur la baisse des charges
DÉCRYPTAGE - Un allègement de charges existe déjà pour les employeurs à domicile, mais il pourrait augmenter.
https://www.rtl.fr/actu/conso/emplois-a-domicile-ce-qu-il-faut-savoir-sur-la-baisse-des-charges-7772590275
2014-06-13 14:03:12
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cMkh7-TPO6p-QkEFRLOXFw/330v220-2/online/image/2014/0613/7772590388_le-menage-n-est-pas-considere-comme-une-activite-sportive.jpg