1 min de lecture Économie

Drogue et prostitution stimulent l'économie du Royaume-Uni

À compter de septembre, les revenus du trafic de drogue et de la prostitution seront comptabilisés dans le PIB du Royaume-Uni.

Un homme fume un joint à Lyon, le 21 juin 2006 (archives)
Un homme fume un joint à Lyon, le 21 juin 2006 (archives) Crédit : AFP / JEFF PACHOUD
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les gains générés par la prostitution et le trafic de drogue, intégrés en septembre prochain dans le calcul du PIB, pourraient le doper de 10 milliards de livres, soit 12,3 milliards d'euros. Ces chiffres proviennent d'estimations de l'Office national des Statistiques (ONS).

En se basant sur des données datant de 2009, l'ONS estime que la prostitution fait augmenter le PIB de 5,3 milliards de livres (6,5 milliards d'euros) et le trafic de drogue, de 4,4 milliards de livres (5,4 milliards d'euros).

Un chiffrage délicat

La prise en compte de ces activités illégales dans le PIB est prévue par des règles européennes, dans le but de comparer les économies des pays membres de l'Union européenne. 

À lire aussi
Un avis d'impôt sur les revenus (illustration) fiscalité
Les impôts directs ont augmenté de 25% entre 2010 et 2017

Pour mesurer les revenus issus de la prostitution, les statisticiens doivent prendre en compte le coût de la location des lieux de prostitution, les achats de préservatifs et de "vêtements de travail". Ils ont évalué à 58.000 le nombre des prostituées au Royaume-Uni et à entre 20 et 30 le nombre de leurs clients hebdomadaires.

Crack, cocaïne, héroïne, cannabis, ecstasy et amphétamines

En ce qui concerne le trafic de drogue, l'ONS prend en compte la production et la vente de crack, de cocaïne, d'héroïne, de cannabis, d'ecstasy et d'amphétamines.

Des militants luttant contre les violences faites aux femmes ont jugé "inquiétante" l'évaluation financière de ces activités. Une porte-parole de l'association Eaves s'est déclarée "surprise et attristée que des activités illégales, des délits et abus (...) soient considérés comme partie intégrante du PIB".

Le secrétaire d'État à la prévention de la délinquance Norman Baker a réaffirmé l'engagement du gouvernement à lutter contre "les dégâts et l'exploitation engendrés par la drogue et la prostitution".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie International Grande-Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772334659
Drogue et prostitution stimulent l'économie du Royaume-Uni
Drogue et prostitution stimulent l'économie du Royaume-Uni
À compter de septembre, les revenus du trafic de drogue et de la prostitution seront comptabilisés dans le PIB du Royaume-Uni.
https://www.rtl.fr/actu/conso/drogue-et-prostitution-stimulent-l-economie-du-royaume-uni-7772334659
2014-05-29 21:48:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/B31xf4JmHliFiNGOpS_tJg/330v220-2/online/image/2014/0529/7772334708_un-homme-fume-un-joint-a-lyon-le-21-juin-2006-archives.jpg