2 min de lecture Disney

Disneyland Paris : les prix seraient différents selon la nationalité du client

REPLAY - Selon l'eurodéputé Marc Tarabella, le prix des séjours à Disney réservés via internet changerait en fonction de la nationalité du client.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Chez Disneyland Paris, des prix différents selon la nationalité ? Crédit Image : AFP / THOMAS SAMSON | Durée : | Date : La page de l'émission
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

Il a passé un an à surveiller les prix du célèbre parc d'attractions parisien. L'eurodéputé Marc Tarabella, chargé de la protection des consommateurs au Parlement européen, aurait ainsi remarqué une différence de prix sur les réservations via internet en fonction de la nationalité du client. Pour les Espagnols, les Allemands et les Italiens, un séjour chez Mickey coûterait plus cher. Comme le révèle Le Parisien qui a publié l'étude, un séjour de deux nuits coûterait 856 euros pour une famille française ou belge, 1.114 euros pour une famille espagnole, 1.272 euros pour une famille allemande et 1.339 euros pour une famille italienne. Si c'est avéré, ce serait contraire à l'esprit de Schengen.

Le prix est le même dans tous les pays européens

Julien Kaufmann, vice-président à Disneyland Paris
Partager la citation

Une étude dénoncée par Disneyland, comme l'explique Julien Kauffmann, vice-président et monsieur tarif de Disneyland Paris : "C'est vraiment un mauvais procès, parce que fondamentalement le prix est le même dans tous les pays européens".

Mais alors, d'où vient la différence de prix remarquée par l'eurodéputé ? Ce serait selon Julien Kaufmann dû aux promotions, qui diffèrent en fonction des pays et des périodes. "En Espagne, vous allez avoir une promotion qui va être une nuit un jour gratuit et le vol gratuit, donc le transport serait gratuit pour les enfants, alors qu'en France on sera juste sur du moins 30%, parce qu'en France le vol gratuit ne les intéresse pas du tout", résume-t-il. En plus des promotions, l'autre facteur de ces différences de prix serait à voir au niveau des vacances scolaires. Avec 58 calendriers scolaires différents, les prix sont donc variables entre les pays selon la période.

Une réaction qui ne convainc pas l'eurodéputé, pointant le fait que l'étude a également été menée à Noël ou pendant l'été, périodes pendant lesquelles les calendriers scolaires coïncident, et que les résultats montrent également des différences. Alertée par Marc Tarabella, c'est maintenant à la Commission européenne de prendre en main le dossier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Disney Paris Commission européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants