1 min de lecture Goodyear

Dirigeants séquestrés à Goodyear : "Les salariés sont mabouls", dit Maurice Taylor

RÉACTION - Le patron du groupe américain Titan, un temps intéressé par un rachat de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord estime que les salariés qui séquestrent deux dirigeants du site sont des preneurs d'otage.

Maurice Taylor, PDG de Titan.
Maurice Taylor, PDG de Titan. Crédit : HO / TITAN INTERNATIONAL, INC. / AFP
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et La rédaction numérique de RTL

Pour protester contre la menace de fermeture de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord (Somme), des salariés séquestrent deux dirigeants de l'entreprise depuis la fin de matinée ce lundi 6 janvier. "C'est vraiment stupide. Ils prennent les gens en otage", s'indigne Maurice Taylor au micro de RTL.

"Aux États-Unis, c'est du kidnapping. S'ils faisaient ça là-bas, ils iraient en prison. Pourquoi ne vont-ils pas masqués, faire un hold-up dans une série de banques françaises ? Ainsi, ils pourraient racheter Goodyear", lâche le président du groupe américain Titan, qui avait proposé, début novembre, de réembaucher "333 salariés" du site.

On devrait faire arrêter ces pirates, mais ils ne vont pas le faire parce que c'est comme ça en France

Maurice Taylor
Partager la citation

"S'ils pensent qu'ils sont si intelligents, c'est fou. Les retenir en otage ? Mais enfin, soyez sérieux ! Il n'y a aucune raison de faire cela, ça ne va rien changer", s'exclame Maurice Taylor. "Ce ne sont pas les grands patrons, ils ne peuvent rien faire. Vous savez ce que ça montre au reste du monde ? Mon dieu, ils sont mabouls. On devrait rentrer et faire arrêter ces pirates. Mais ils ne vont pas le faire, parce que c'est comme ça en France", conclut-il.

À lire aussi
Le procès aux prud'hommes opposant plus de 800 ex-salariés de Goodyear à la direction de l'usine se tient au Zénith d'Amiens. Goodyear
Plus de 800 ex-salariés Goodyear aux prud'hommes pour un procès hors norme

Le 1er novembre dernier, Maurice Taylor s'était dit prêt à sauver l'usine, à condition de commencer par licencier tous les salariés pour redémarrer sur de nouvelles bases. Surnommé "le Grizzly" par les analystes économiques, Maurice Taylor ne rate jamais une occasion de revendiquer ses idées ultra-libérales et a déjà eu des mots très durs pour les ouvriers, dans une lettre acerbe adressée au ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

>
Dirigeants séquestrés à Goodyear : "Les salariés sont mabouls", dit Maurice Taylor Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Goodyear Industrie Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768576620
Dirigeants séquestrés à Goodyear : "Les salariés sont mabouls", dit Maurice Taylor
Dirigeants séquestrés à Goodyear : "Les salariés sont mabouls", dit Maurice Taylor
RÉACTION - Le patron du groupe américain Titan, un temps intéressé par un rachat de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord estime que les salariés qui séquestrent deux dirigeants du site sont des preneurs d'otage.
https://www.rtl.fr/actu/conso/dirigeants-sequestres-a-goodyear-les-salaries-sont-mabouls-dit-maurice-taylor-7768576620
2014-01-06 19:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7otRuOcZmJQl5hNzg63w6Q/330v220-2/online/image/2013/1101/7766317732_maurice-taylor-pdg-de-titan.jpg