2 min de lecture Ça peut vous arriver

Dépannage : l'électricien qui encaisse 6.500 euros sans rien réparer

Dans le 9 h 30-11 h, toutes les règles d'or indispensables quand vous devez passer par un électricien pour une réparation.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
L'électricien encaisse 6.500 euros mais ne répare rien Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet

Le 15 novembre vers 18h, l’électricité saute dans la maison de Brigitte au moment où elle allume les lumières extérieures et elle ne parvient pas à rallumer. Elle cherche donc un électricien sur Internet et appelle le premier numéro que trouvé. 20 minutes après, le professionnel se présente chez elle. Il examine le tableau électrique, puis appelle Enedis qui envoie deux employés. Ces derniers remplacent un fusible grillé et repartent. Pendant ce temps, l’électricien continue de "travailler" sur le tableau. Il remplace tous les disjoncteurs, disant à Brigitte qu’ils ont commencé à brûler. Brigitte ne voit aucune trace, mais lui fait confiance. 

Elle n’a à ce moment-là signé aucun devis. Elle lui demande à plusieurs reprises combien cela va vous coûter, il lui parle de quelques centaines d’euros. Vers 1h du matin, il annonce qu’il a terminé et donne simultanément un devis et une facture d’un montant de… 6528 euros ! Fatiguée, Brigitte paie par carte bancaire. Au moment où l’électricien s’apprête à partir, elle rallume les lumières extérieures et tout saute à nouveau ! Il se contente de déconnecter les fusibles commandant les lumières extérieures pour rétablir l’électricité à l’intérieur et lui dit qu’il va lui envoyer quelqu’un le lendemain. Personne n’est venu. Elle réalise le montant exorbitant qu’elle a payé pour des travaux inutiles.

Brigitte envoie un courrier recommandé réclamant le remboursement. Au téléphone, l’électricien ne voit pas le problème et refuse de rembourser. Brigitte fait venir un autre électricien qui répare la panne en une minute (une guirlande avait pris l’eau) et lui explique que la réparation faite par son confrère est non seulement inutile mais en plus largement surfacturée (pour un changement des disjoncteurs, il faut compter entre 600 et 800 euros max). Brigitte ne sait plus quoi plus quoi faire.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe du 9 h 30-11 h vous recommande
Lire la suite
Ça peut vous arriver Julien Courbet Logement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants