2 min de lecture Défense

DCNS, groupe français, remporte un gigantesque contrat de 34 milliards d'euros et doublera la flotte sous-marine australienne

Le spécialiste du naval de défense détenu par l'État français et Thalès était en compétition avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems et un consortium japonais.

Hervé Guillou, PDG de DCNS, le 23 juin 2015 à Lorient
Hervé Guillou, PDG de DCNS, le 23 juin 2015 à Lorient
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Cette transaction devrait faire du bien à l'économie française. Le groupe français DCNS a remporté ce que l'on peut aisément qualifier de "mégacontrat". Un constrat estimé à 34 milliards d'euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens, a annoncé mardi 26 avril le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Le spécialiste du naval de défense détenu par l'État français et Thalès était en compétition avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries et soutenu par le gouvernement japonais.

Il s'agit de la plus importante commande militaire passée par l'Australie et elle porte sur 12 sous-marins océaniques de plus de 4.000 tonnes qui devront remplacer les sous-marins actuels de la classe Collins fonctionnant au diesel et à l'électricité. Avec ce contrat à 50 milliards de dollars australiens (soit 34,5 milliards d'euros), l'Australie entend doubler sa flotte pour la porter à 24 bâtiments. Le Premier ministre australien a indiqué que la recommandation du panel chargé d'étudier les offres était "sans équivoque"

"Un grand jour pour l'avenir de l'emploi"

"L'offre française présentait les meilleures capacités pour répondre aux besoins uniques de l'Australie", a déclaré le chef du gouvernement à Adelaide, où les sous-marins seront construits. Malcolm Turnbull a précisé qu'il avait informé François Hollande du choix australien. Les 12 sous-marins, a-t-il dit, seront "les vaisseaux les plus sophistiqués construits dans le monde". L'entrée en service des nouveaux sous-marins est prévue en 2027. Outre les sous-marins, le contrat porte sur une enveloppe globale sur 50 ans comprenant notamment les infrastructures, la maintenance et la formation des équipages. 

À lire aussi
Maître Bernard Boulloud défend son client, chirurgien grenoblois accusé par 80 patients justice
Chirurgien suspendu à Grenoble : sa culpabilité n'est pas prouvée, selon son avocat

Au micro de RTL, Matthias Fekl, le secrétaire d'État au Commerce extérieur, a salué ce contrat. "C'est une excellente nouvelle. Il faut féliciter tous ceux qui ont travaillé là-dessus. L'excellence française, qui dans cette matière comme dans beaucoup d'autres, exporte. 

Le processus d'appel d'offres a été particulièrement sensible en Australie sur fond de craintes pour l'industrie navale locale. Canberra cherchait à obtenir des assurances qu'une grande partie du processus de fabrication serait réalisée en Australie de façon à maximiser la participation et l'emploi de l'industrie australienne. "C'est un grand jour pour notre marine, un grand jour pour l'économie australienne du XXIe siècle, un grand jour pour l'avenir de l'emploi", a-t-il poursuivi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Défense Australie Océanie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782986970
DCNS, groupe français, remporte un gigantesque contrat de 34 milliards d'euros et doublera la flotte sous-marine australienne
DCNS, groupe français, remporte un gigantesque contrat de 34 milliards d'euros et doublera la flotte sous-marine australienne
Le spécialiste du naval de défense détenu par l'État français et Thalès était en compétition avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems et un consortium japonais.
https://www.rtl.fr/actu/conso/dcns-groupe-francais-remporte-un-gigantesque-contrat-de-34-milliards-d-euros-et-doublera-la-flotte-sous-marine-australienne-7782986970
2016-04-26 06:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GqTHkSR-4Yyblbu0wkPaUg/330v220-2/online/image/2016/0426/7782986988_herve-guillou-pdg-de-dcns-le-23-juin-2015-a-lorient.jpg