1 min de lecture Croissance

Croissance : l'économie française face à ses mauvais résultats

ÉCLAIRAGE - Les mauvais chiffres de la croissance publiés jeudi 14 août vont obliger le gouvernement à revoir sa copie pour limiter les dégâts.

Le ministre des Finances, Michel Sapin, le 11 juin 2014 à l'Assemblée nationale.
Le ministre des Finances, Michel Sapin, le 11 juin 2014 à l'Assemblée nationale. Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
Eric Vagnier
Éric Vagnier Journaliste RTL

Encore une mauvaise nouvelle pour l'économie française. Ce 14 août, l'INSEE a confirmé sa mauvaise santé en annonçant une croissance nulle au deuxième trimestre 2014. Les espoirs de voir la croissance repartir prochainement ont également été douchés, obligeant le gouvernement à en mesurer les conséquences

Des recettes divisées par deux

Le gouvernement tablait sur une croissance de 1% pour 2014, soit 20 milliards d'euros de recettes pour les caisses de l'État. Les mauvais résultats des deux premiers semestres l'oblige à revoir ses ambitions, à 0,5% de croissance, soit moitié moins.

Au lieu de 20 milliards d'euros, ce ne sont donc que 10 milliards d'euros qui viendront alimenter le budget 2014, actuellement en cours d'exécution.

10 milliards d'euros à trouver

Le gouvernement va donc devoir trouver ces 10 milliards d'euros manquants pour sauver son budget. Le ministre des Finances Michel Sapin l'a déjà promis, le rattrapage ne passera pas par une augmentation d'impôts

À lire aussi
Christine Lagarde était l'invitée de RTL, le 30 octobre 2019. économie
Christine Lagarde sur RTL : "La croissance mondiale est précaire et fragile"

Une autre possibilité serait de réduire encore davantage les dépenses et de serrer encore plus les dépenses de l'État, mais cela risquerait fortement de tuer complètement la croissance et d'empêcher toute reprise.

Dernière option pour Bercy : laisser filer le déficit, ou plus exactement le réduire moins rapidement que prévu. C'est clairement l'option du gouvernement, mais cela signifie de nouvelles négociations avec la Commission européenne qui devra accorder à la France un délai supplémentaire pour passer sous la barre des 3% de déficit.

>
La France face à sa croissance en berne Crédit Image : RTL | Crédit Média : Éric Vagnier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Croissance Gouvernement Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants