2 min de lecture Économie

Croissance : et si la France avait mangé son pain blanc ?

ÉDITO - La croissance en France a été plus dynamique que prévu en 2017, atteignant un rythme inédit depuis dix ans. Une bonne nouvelle relayée par l'Insee, alors que l'activité patine en ce début d'année.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau
>
Croissance : et si la France avait mangé son pain blanc ? Crédit Image : AFP / FRED DUFOUR | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

La croissance française affiche un rythme inédit. Elle est évaluée pour 2017 à 2,3% en données corrigées des jours ouvrés, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Un chiffre avec lequel on n'a pas flirté depuis la crise économique. Même le rebond d'après 2009 n'atteignait "que" 2,1%.

Alors d'habitude, c'est la consommation des ménages qui nous sauve. Mais là, non. Les Français n'ont pas acheté davantage car ils ont eu peur de l'inflation. Cette fois, ce sont nos exportations et l'investissement des entreprises qui nous portent. Cet investissement a atteint 4,5% l'année dernière. C'est un chiffre inédit.

On peut se dire aussi qu'Emmanuel Macron a de la chance. Il peut profiter de cette reprise initiée grâce au bon alignement des planètes : monnaie forte, taux d'intérêt bas et pétrole pas cher. Il bénéficie aussi de la politique de l'offre de son prédécesseurFrançois Hollande.

À lire aussi
Bruno Le Maire, le 18 juin 2018 emploi
Bruno Le Maire accuse Ford de "trahison", après la fermeture de l'usine de Blanquefort

D'ailleurs Matignon a tout de suite marqué le terrain, mardi 15 mai. Une croissance forte, c'est "le bon moment pour lancer des réformes", a-t-on indiqué au bureau du Premier ministre. Réduction des dépenses publiques, réforme de l'assurance-chômage et des retraites, taxe d'habitation, Fonction publique : les chantiers sont nombreux.

Pas assez d'emplois créés

Cette croissance va-t-elle durer ? C'est moins évident. Le gouvernement table sur 2% pour 2018. Mais le coup de mou du début de l'année continue. Il est aussi visible en Allemagne. N'avons-nous pas déjà mangé notre pain blanc ? Une croissance à 2% ou plus, c'est peut-être déjà terminé.

Et puis l'emploi ne suit toujours pas. On crée des jobs, mais pas assez. Les entreprises veulent embaucher. Les perspectives d'embauche sont en forte progression de 19% à peu près pour 2018.

Mais regardez cette enquête publiée mardi : plus de la moitié des PME ont des difficultés à recruter, parce que les demandeurs d'emploi n'ont pas ni les qualifications, ni l'expérience. La croissance n'éradiquera pas le chômage toute seule. Il faut maintenant vraiment s'attaquer au chantier de la formation.

Le plus

- Journée noire pour Free à la Bourse de Paris. Sa maison-mère Iliad a enregistré une chute de 20% mardi 15 mai. Free, qui ralentit notamment dans l'accès à Internet fixe, prépare un plan de relance.

- Michelin meilleur employeur des États-Unis, selon une étude du magazine américain Forbes. L'entreprise française de pneumatiques possède dix-neuf sites là-bas.

La note du jour

08/20 à la CGT, qui continue de perdre des adhérents. D'après Les Échos, après le scandale du train de vie de Thierry Lepaon, la baisse a continué et s'est même accélérée: 30.000 encartés en moins en quatre ans, selon un document interne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Croissance France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793399024
Croissance : et si la France avait mangé son pain blanc ?
Croissance : et si la France avait mangé son pain blanc ?
ÉDITO - La croissance en France a été plus dynamique que prévu en 2017, atteignant un rythme inédit depuis dix ans. Une bonne nouvelle relayée par l'Insee, alors que l'activité patine en ce début d'année.
https://www.rtl.fr/actu/conso/croissance-et-si-la-france-avait-mange-son-pain-blanc-7793399024
2018-05-16 10:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yWoeQobuEggkcMSZScA5UA/330v220-2/online/image/2018/0516/7793402531_le-ministere-de-l-economie-et-des-finances-communement-appele-bercy-le-15-mars-2013.jpg