1 min de lecture Grèce

Crise grecque : un seul plan de sauvetage ne suffira pas pour se redresser

REPLAY / ÉDITO - Même avec les 7,2 milliards d'euros d'aide financière promis par les créanciers, la situation de la Grèce est loin de se stabiliser. Le pays est confronté à un endettement excessif s'élevant à deux fois le PIB.

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
Crise grecque : un seul plan de sauvetage ne suffira pas pour se redresser Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : François Lenglet | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet Journaliste RTL

Les Grecs vont certainement recevoir les 7,2 milliards d'euros qui étaient bloqués par l'Europe depuis les dernières élections qui avaient porté au pouvoir le parti de gauche radicale Syriza. Avec cela, ils vont pouvoir rembourser les prêts qui arrivent à échéance dans quelques jours ou quelques semaines. Ils y a des prêts du FMI, de la BCE, de l'Europe.

En fait, nous prêtons à la Grèce pour qu'elle nous rembourse. C'est un peu absurde, parce que la somme totale de la dette ne varie pas. Le problème, c'est qu'il est peu probable que la Grèce puisse redémarrer avec ces 7,2 milliards.

Car deux problèmes subsisteront. D'abord, une dette insurmontable qui représente près de deux fois le PIB, et qui ne sera donc jamais remboursée car ce n'est pas possible. Ensuite, l'effondrement de l'économie grecque depuis la crise interdit toute renaissance solide à court terme.

L'économie effondrée est un problème beaucoup plus difficile à régler

François Lenglet
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
Grèce Union européenne Zone euro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants