2 min de lecture Crise en Grèce

Crise en Grèce : "Le rôle de la France est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'Euro", estime Michel Sapin

INVITÉ RTL - Malgré le défaut de paiement, le ministre des Finances souhaite toujours "trouver un accord" avec la Grèce si possible "avant le référendum".

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux iTunes RSS
>
Michel Sapin espère toujours un accord avec la Grèce Crédit Image : Alice Beckel / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jean-Michel Aphatie
Jean-Michel Aphatie
et Claire Gaveau

"Le but c'est de trouver un accord, avant le référendum si possible". Si la crise grecque est à son apogée, Michel Sapin refuse de baisser les bras alors que le pays est officiellement en défaut de paiement après n'avoir pas honoré un remboursement d'1,5 milliard d'euros au FMI. "Mon rôle, notre rôle c'est jusqu'à la dernière minute de trouver un accord qui montre la voie et une Grèce qui retrouve de la stabilité", a déclaré le ministre des Finances. 

Une situation qui pourrait amener la Grèce à une possible sortie de l'Euro, notamment en cas de victoire du "non" au référendum prévu samedi 5 juillet. Une hypothèse que veut éviter Michel Sapin. "Avec le 'non', il y a un risque qu'on glisse vers la sortie de la Grèce de l'Euro. C'est un risque avéré. Mais même si le 'non' l'emporte, le rôle de la France c'est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'Euro".

La France et la Grèce, "une relation particulière"

C'est l'intérêt de la Grèce et c'est l'intérêt de la France car la France est un pilier de la construction européenne

Michel Sapin
Partager la citation

Une position dans l'intérêt de la Grèce mais aussi de l'Hexagone selon les dires du ministre des Finances. "C'est l'intérêt de la Grèce et c'est l'intérêt de la France car la France est un pilier de la construction européenne. Il faut que les gens comprennent que ce qui se passe est dramatique pour la Grèce et rien que ça, ça mérite qu'on y prête attention" surtout que les Français "n'ont rien à craindre". Michel Sapin a notamment vanté la relation particulière de la France avec la Grèce. "On a une relation historique, on a une manière de regarder la Grèce compte-tenu de beaucoup de choses et inversement. Quels que soient les partis politiques, ils se tournent vers nous. C'est ça le rôle de la France, mon rôle". 

À lire aussi
Les drapeaux de la Grèce et de l'Union européenne. Allemagne
En prêtant à la Grèce, l'Allemagne a réalisé plus d'un milliard d'euros de profits

L'Allemagne n'est pas un "facteur de blocage"

Les plus durs ce n'est pas l'Allemagne, ce sont les petits pays qui ont fait des efforts considérables

Michel Sapin
Partager la citation

Mais malgré une situation "effroyablement compliquée", Michel Sapin garde confiance. "L'hypothèse d'un accord existe", selon lui alors que la France occupe un rôle déterminant dans les négociations. "Nous sommes 19 pays, les plus durs ce n'est pas l'Allemagne. Ce sont les petits pays, qui ont fait des efforts considérables et qui lui disent 'j'ai fait les efforts mais ne demande pas à mon peuple d'encore t'aider", a-t-il relevé expliquant qu'Angela Merkel et les dirigeants allemands n'étaient pas un "facteur de blocage".

Et si certains critiquent l'entêtement du gouvernement grec, Michel Sapin refuse de les abattre. "Le gouvernement est dans la négociation, il a fait appel au peuple, c'est compliqué pour lui", a-t-il déclaré. Et ce, avant d'enchaîner : "Mais ça, c'est la Grèce. Moi je regarde de plus loin, mais avec plus de perspicacités pour savoir où sont les intérêts globaux", a-t-il répondu parlant d'un "projet européen". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise en Grèce Michel Sapin Euro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778946875
Crise en Grèce : "Le rôle de la France est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'Euro", estime Michel Sapin
Crise en Grèce : "Le rôle de la France est de tout faire pour que la Grèce reste dans l'Euro", estime Michel Sapin
INVITÉ RTL - Malgré le défaut de paiement, le ministre des Finances souhaite toujours "trouver un accord" avec la Grèce si possible "avant le référendum".
https://www.rtl.fr/actu/conso/crise-en-grece-le-role-de-la-france-c-est-de-tout-faire-pour-que-la-grece-reste-dans-l-euro-estime-michel-sapin-7778946875
2015-07-01 08:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dofQrohnG9qM-f3DsX3ZUQ/330v220-2/online/image/2015/0701/7778946993_michel-sapin-invite-de-rtl-le-1-juillet-2015.jpg